in

Mon chien vomit de la bile jaune : dois-je m’inquiéter ?

Crédits : iStock

Votre chien ne cesse de vomir une sorte de mousse jaune ? Même s’il n’y a pas forcément lieu de s’alarmer, mieux vaut rester vigilant. On vous explique pourquoi !

Son estomac est vide

Lorsqu’un chien vomit de la bile, cela signifie bien souvent que son estomac est vide de nourriture et qu’il n’a plus rien à vomir. Cela arrive généralement lorsque l’animal a déjà vomi plusieurs fois. La bile devient alors irritante, provoquant une inflammation du tube digestif de votre chien. On appelle ce phénomène une gastrite.

La bile est un liquide sécrété par le foie, stocké dans la vésicule biliaire et libéré dans l’intestin grêle, juste en-dessous de l’estomac. Elle permet de faciliter la digestion en transformant ce que l’animal mange en nutriments dont son corps a besoin. Cette bile se présente généralement sous la forme de mousse jaune, verte ou marron.

chien couché triste
Crédits : iStock

Pourquoi mon chien vomit-il jaune ? 

Généralement, les vomissements jaunes sont observés chez les chiens qui ne mangent qu’un seul repas par jour. Ces vomissements ont la plupart du temps lieu le matin. En effet, leur estomac reste vide durant trop longtemps, la bile reflue alors vers leur estomac, provoquant les vomissements. On appelle cela le syndrome du vomissement bilieux. Dans ce cas, il est simplement recommandé de fractionner la ration quotidienne de l’animal en deux à trois repas par jour. À noter que ce syndrome peut également toucher les chiens qui ont mangé trop d’aliments gras, trop d’herbe ou qui ont bu beaucoup d’eau.

Toutefois, de nombreuses maladies (pancréatite, maladies du foie…) peuvent également avoir comme symptôme des vomissements jaunes. Pour cette raison, si vous observez d’autres symptômes inhabituels chez votre chien, une visite chez le vétérinaire s’impose. Il peut s’agir de diarrhées, d’une perte d’appétit, d’une léthargie, de yeux jaunes, etc.

Par ailleurs, d’autres affections, comme une obstruction intestinale, peuvent être à l’origine de ces vomissements soudains. Dans ce cas précis, il s’agit d’une urgence vétérinaire. Mais un changement soudain de régime alimentaire, des parasites ou une allergie alimentaire peuvent également être en cause.

Ainsi, vous l’aurez compris, si les vomissements de votre chien sont relativement fréquents, voire même chroniques, et qu’ils durent plus de 24 heures, une consultation vétérinaire est indispensable.

Source

Vous aimerez aussi :

Vomissements de votre chien : quand s’inquiéter ?

Excréments de votre chien : quand s’inquiéter ?

Indigestion chez le chien : les signes qui ne trompent pas !