in

Indigestion chez le chien : les signes qui ne trompent pas !

Crédits : Max Pixel
Indigestion chez le chien : les signes qui ne trompent pas !
noté 4.6 - 16 vote[s]

L’indigestion est souvent utilisée comme terme générique pour décrire tout type de trouble digestif. En réalité, l’indigestion en elle-même désigne un aliment qui a traversé le système digestif mais qui n’a été digéré que partiellement, voire pas du tout digéré. Chez les chiens, elle est plutôt courante. Elle est souvent causée par un régime alimentaire inapproprié, par des friandises données en excès, par un aliment que l’animal n’est pas habitué à manger ou par l’ingestion d’un élément irritant pour le tube digestif et non comestible (une bille par exemple). Même si l’indigestion se guérit toute seule dans la plupart des cas, mieux vaut en connaître les symptômes afin de pouvoir réagir rapidement. 

Si votre chien est victime d’une indigestion, ne lui donnez pas à manger pendant 24 heures afin de permettre au système digestif de se reposer. Toutefois, veillez à ce qu’il ait accès en permanence à de l’eau fraîche.

1. Des vomissements

Si votre chien vomit dans les deux heures qui suivent l’ingestion de nourriture, c’est qu’il est probablement victime d’une indigestion. Il peut même tenter de manger de l’herbe pour se faire vomir. Si ses vomissements sont jaunes et mousseux, cela signifie qu’il vomit de la bile.

Mais attention, si ses vomissements sont de couleur brun foncé, voire noir, et qu’ils sont accompagnés d’une odeur fétide, cela peut indiquer un problème grave, comme un ulcère hémorragique ou une occlusion intestinale. Dans ce cas, une visite en urgence chez le vétérinaire s’impose.

2. De la diarrhée

Lors d’une indigestion, le chien a généralement la diarrhée. Ses selles sont molles, voire liquides, et il a besoin de se soulager régulièrement.

Si vous observez du sang dans les selles de votre chien ou si vous constatez qu’il n’arrive pas à déféquer malgré ses efforts, rendez-vous immédiatement chez un vétérinaire.

3. Des douleurs d’estomac

Si votre chien a des douleurs d’estomac, il est possible qu’il n’arrive même plus à se lever. En effet, la douleur peut parfois être particulièrement intense. Il peut aussi adopter la “position de prière“, les pattes tendues vers l’avant et le postérieur relevé, comme s’il allait s’étirer.

chien border s'étire
Crédits : iStock

Par ailleurs, les maux d’estomac peuvent provoquer un léchage excessif des babines, voire même une hypersalivation. L’inconfort qu’il ressent peut également le faire frissonner.

4. Une mauvaise haleine

Une mauvaise haleine soudaine peut être le signe d’une indigestion.

5. Un manque d’appétit

Votre chien d’ordinaire si glouton chipote sur sa nourriture, voire même refuse de manger ? Vous pouvez également observer qu’il semble très fatigué ? Ne cherchez plus, il a un problème d’ordre digestif.

6. Des flatulences

Si votre chien se met subitement à avoir beaucoup de gaz, c’est peut-être la conséquence d’une indigestion.

Source

Vous aimerez aussi :

Mon chien vomit : 5 réflexes à avoir absolument

20 signes qui montrent que votre chien est malade

Les symptômes de la gastro-entérite chez le chien