in

Les 10 aliments les plus dangereux pour votre furet

Crédits : iStock

Que ce soit pour les humains ou pour les animaux, l’alimentation est la clé d’une bonne santé. Ainsi, en tant que propriétaire d’un furet, vous devez faire en sorte de bien le nourrir, c’est-à-dire de répondre à tous ses besoins nutritionnels. Mais pour cela, vous devez également connaître les aliments à ne surtout pas lui donner.

1. La nourriture pour chien ou pour chat adulte

On entend souvent dire qu’il est possible de donner de la nourriture pour chien ou pour chat à son furet. En réalité, ce n’est pas tout à fait vrai. En effet, le furet est un animal strictement carnivore qui ne parvient pas à digérer correctement les fibres. Or, la nourriture pour chien et chat en contient.

En ce sens, son alimentation doit être exclusivement constituée de protéines animales, c’est-à-dire de viande, mais aussi de matières grasses. La nourriture pour chatons peut toutefois être une option étant donné qu’elle contient plus de protéines que celle pour chats adultes. En revanche, un supplément d’acides gras devra être donné au furet.

2. Les fruits et légumes

Le système digestif du furet n’est pas conçu pour digérer des glucides complexes. Ainsi, les fruits et légumes ne doivent en aucun cas faire partie de son alimentation, même pas occasionnellement en tant que friandises.

En effet, en plus du risque de le rendre malade, cela pourrait lui causer une obstruction intestinale et le tuer.

3. Le sucre

Tout comme pour les fruits et légumes, le furet n’est pas fait pour digérer le sucre (ni le sel d’ailleurs). Ainsi, le chocolat, le miel, les gâteaux et tous les aliments sucrés sont à proscrire. En effet, ils pourraient entraîner une hypoglycémie.

Par ailleurs, le xylitol, qui remplace le sucre dans de nombreux produits (chewing-gums, bonbons, gâteaux diététiques, muffins…), doit également être évité.

4. Les produits laitiers

Même si vous avez l’impression que votre furet apprécie le fromage, le lait, les yaourts, voire même les glaces, il est vivement déconseillé de lui en donner. En effet, il ne possède pas l’enzyme nécessaire pour digérer le lactose.

Ainsi, s’il venait à manger des produits laitiers, il est probable qu’il serait victime d’une forte diarrhée qui entraînerait une déshydratation et, dans certains cas, la mort.

5. Les os cuits

Lorsqu’ils sont cuits, les os sont durs et donc plus difficiles à digérer. De plus, ils peuvent se casser en des fragments plus ou moins tranchants et endommager sérieusement le système digestif du furet.

furet
Crédits : iStock

Cependant, même si le furet peut digérer de petits os crus, hormis les os de lapin et de poulet, il est conseillé de faire très attention, car il existe toujours un risque d’étouffement.

6. Les oignons, léchalote et l’ail

L’ail peut provoquer une insuffisance rénale chez le furet tandis que les oignons ainsi que l’échalote peuvent causer une anémie hémolytique. Ces deux affections sont potentiellement mortelles.

7. Le pain et les céréales

Les céréales (blé, maïs, avoine…) et le pain sont riches en glucides et peuvent donc provoquer des troubles digestifs chez le furet, voire même une maladie du pancréas. En effet, il n’a pas la capacité de les digérer.

8. Les raisins

Qu’il s’agisse de raisins frais ou de raisins secs, ils sont particulièrement toxiques pour le furet. Si ce dernier venait à en manger, il pourrait être victime d’une insuffisance rénale.

9. L’oeuf cru

L’oeuf, et notamment le blanc, ne doit en aucun cas être donné cru à votre furet. La raison ? L’oeuf cru contient une substance qui détruit une vitamine particulièrement importante pour lui.

10. Le café et le thé

Cela paraît logique, mais le café et le thé sont dangereux pour le furet. En effet, ils peuvent lui causer des troubles nerveux.

Source

Vous aimerez aussi :

Furet : 6 conseils pour en prendre soin

Mon furet tousse : 5 raisons qui expliquent pourquoi

Adopter un furet : 7 choses à savoir avant de sauter le pas