in

Adopter un furet : 7 choses à savoir avant de sauter le pas

Crédits : Pipsimv/Pixabay

De plus en plus de Français font le choix d’adopter un furet au lieu d’un chat ou d’un chien. Et pour cause, ce petit mustélidé présente beaucoup d’avantages et peu de contraintes. Mais avant de se lancer dans l’aventure et de s’engager pour une dizaine d’années (eh oui !), voici quelques choses à savoir sur cet animal domestique qui n’existe pas à l’état sauvage.

1. Il peut vivre en appartement

Le furet peut très bien s’adapter à la vie en appartement à condition qu’il ait la possibilité d’évoluer librement une grande majorité du temps. Rester enfermé toute la journée dans sa cage, très peu pour lui ! Une maison avec un jardin lui conviendra également. Ce petit animal silencieux et particulièrement vif ne sera pas une gêne pour vos voisins.

2. Il dort beaucoup

Comme pourrait le faire le chat, le furet dort entre 16 heures et 20 heures par jour. Cela peut être très pratique pour les personnes qui s’absentent régulièrement de leur domicile durant la journée. En revanche, lorsqu’il est éveillé, le furet a besoin de dépenser son énergie accumulée durant son sommeil. Il faut donc également se montrer présent pour jouer avec lui et pourquoi pas le promener.

furet
Crédits : iStock

3. Il peut mordre

Un furet qui mord régulièrement est un furet qui n’a pas été correctement sociabilisé. Si l’éducation s’est bien passée, le furet ne mordra que pour jouer, s’il est très excité, s’il a peur, s’il a mal ou encore s’il se sent stressé. Comme pour les autres animaux, il est donc déconseillé de laisser un furet seul en présence de jeunes enfants qui pourraient lui faire du mal sans le vouloir.

4. Il adore fouiner

Ce n’est pas pour rien qu’on utilise le terme “fureter”. Le furet aime par-dessus tout explorer les environs et mettre son nez partout. Très curieux, il n’hésitera pas à ramener dans sa cachette les trésors découverts lors de ses aventures. Il faut noter qu’un furet en liberté ne doit pas être laissé sans surveillance, car il peut parfois causer de petits dégâts…

5. Il ne sent pas très bon

Non, ce n’est pas un mythe. L’odeur que dégage le furet n’est pas ce que l’on pourrait qualifier de très agréable. Les femelles et la mâles castrés sentent tout de même moins fort que les mâles non castrés.

furet
Crédits : iStock

6. Il est très affectueux

Aussi étonnant que cela puisse paraître, le furet adore les câlins. Il peut même s’endormir sur les genoux de son maître comme pourrait le faire un chat. Par ailleurs, c’est un insatiable joueur qui ne manquera jamais une occasion de se donner en spectacle. Le furet est un animal vraiment très amusant !

7. Il est têtu

L’éducation du furet doit commencer dès son plus jeune âge, aux alentours de ses 2 mois. Têtu, voire borné, ce petit animal demandera beaucoup de patience et de douceur, notamment dans l’apprentissage de la propreté et de la socialisation. Un conseil : ne baissez jamais les bras !

Source

Vous aimerez aussi :

Comment bien nourrir son furet ?

Mon furet tousse : 5 raisons qui expliquent pourquoi

Furet : 6 conseils pour en prendre soin