in

La plus grosse abeille du monde aperçue pour la première fois en 40 ans

Crédits : Capture YouTube/WOWK 13 News

L’abeille géante de Wallace (Megachile pluto), considérée comme la plus grande abeille du monde, n’avait pas été vue depuis 1981. On la croyait donc disparue. Mais c’était sans compter sur la ténacité d’Eli Wyman, un entomologiste et expert en matière d’abeilles, et de ses collègues, bien décidés à la retrouver…

Une abeille géante difficile à observer

L’abeille de Wallace n’a été aperçue, depuis sa découverte, que dans trois îles indonésiennes des Moluques du Nord. C’est en 1858 que cette espèce, qui vit dans les forêts tropicales humides, a été décrite pour la première fois. Mais les naturalistes l’ont perdu de vue durant plus d’un siècle, jusqu’à ce qu’elle soit redécouverte en 1981. Depuis lors, personne ne l’avait observée, la pensant disparue.

Mais en février 2019, une expédition ayant pour but de retrouver des espèces non-revues parvient à localiser un nid. L’abeille de Wallace est alors filmée et les images sont pour le moins impressionnantes. En effet, que ce soit par sa taille imposante ou par le bruit qu’il fait lorsqu’il vole, ce gros insecte en impose.

World’s Largest Bee Is Seen For The First Time In 40 Years

These giant bees are the size of birds 😳

Publiée par The Dodo sur Lundi 4 mars 2019

Et pour cause, les femelles de cette espèce ont une envergure de 6 cm, soit quatre fois la taille des abeilles domestiques. Elles peuvent donc atteindre la taille d’un pouce humain adulte. Leurs mandibules sont particulièrement longues, ce qui leur permet de récolter de la résine végétale afin de construire leur nid dans les arbres. Elles semblent d’ailleurs aimer nidifier dans les nids de termites.

Quant aux mâles, ils sont plus petits et leur tête est moins large que celle des femelles. Ils ne vivent pas dans les colonies mais se postent en observation à proximité du nid. En effet, leur objectif est de chasser les mâles intrus mais aussi d’attraper les femelles en vol afin de les féconder.

abeille de wallace
Crédits : Stavenn/Wikimedia Commons

Les insectes géants étaient monnaie courante auparavant

Il y a environ 285 millions d’années, il n’était pas rare de croiser des insectes géants. La raison ? La concentration en oxygène était plus élevée qu’aujourd’hui. En effet, à l’époque la proportion d’oxygène dans l’air était de 35% contre 21% à l’heure actuelle.

Ainsi, il existait par exemple des insectes qui ressemblaient à des libellules mais qui avaient la taille d’un corbeau. En effet, ils faisaient pas moins de 70 cm d’envergure. Et ne parlons même pas des cafards d’alors…

Source

Vous aimerez aussi :

Pourquoi les abeilles disparaissent : 3 raisons possibles

Top 5 des insectes aux piqûres les plus douloureuses au monde

Le plus petit oiseau du monde fait la taille… d’une abeille !