in

Y a-t-il des requins près des côtes françaises ?

Crédits : Pexels/Pixabay
Y a-t-il des requins près des côtes françaises ?
noté 4.3 - 12 vote[s]

En France, les attaques de requins ont lieu le plus souvent à La Réunion, considérée comme l’une des zones les plus dangereuses du monde pour les baigneurs. Mais qu’en est-il des côtes de la France métropolitaine ? 

Pas d’attaque recensée en France depuis 1989

En France métropolitaine, les attaques de requins sont inexistantes. Toutefois, les requins sont bien présents dans les eaux bordant notre pays, que ce soit du côté de l’Atlantique ou de la Méditerranée. Seulement, ils ne s’approchent que très rarement des côtes et ne sont pas dangereux en soi.

En effet, les requins ne sont pas les mangeurs d’hommes si souvent décriés. Très craintifs, ils ont plutôt tendance à fuir l’Homme. Les rares attaques de requins ont lieu lorsque l’animal se sent attaqué ou lorsqu’il confond le baigneur avec une proie, tel qu’un phoque.

Il existe au large des côtes françaises de nombreuses espèces de requins. En Méditerranée, ce sont pas moins de 40 espèces de requins qui se côtoient contre 100 dans l’océan Atlantique. Certains animaux ne mesurent qu’1,5 mètre de long quand d’autres peuvent mesurer jusqu’à 12 mètres ! Mais rassurez-vous, la plupart préfère rester dans les grandes profondeurs des océans.

requin
Crédits : derwerbepool/Pixabay

Un risque d’accident quasi nul en France

Depuis le Moyen-Âge, ce sont seulement 100 attaques de requin qui ont été recensées en Méditerranée. En France, la dernière attaque mortelle remonte à 1989 entre la Corse et l’Italie. Mais l’homme attaqué n’était autre qu’un plongeur-chasseur qui avait accroché à sa ceinture de nombreux poissons morts. Les spécialistes sont donc convaincus que c’est l’odeur de ces poissons qui a attiré le requin, plus que l’homme en lui-même.

Le requin incriminé le plus souvent dans ces cas est le grand requin blanc, qui peut atteindre les 6 mètres de long et dont la zone de présence délimite généralement un triangle entre la Sicile, la Sardaigne et la Tunisie. Mais d’autres requins tout aussi impressionnants que ce grand prédateur des mers évoluent dans les eaux françaises. Toutefois, la majorité, comme le requin-pélerin ou le requin-renard par exemple, sont complètement inoffensifs.

En revanche, d’autres pays n’ont pas la chance d’avoir près de leurs côtes des requins aussi compréhensifs. Ainsi, les États-Unis, suivis de l’Australie et de l’Afrique du Sud sont les trois premiers pays du monde où le risque de rencontrer un requin durant sa baignade quotidienne est grand.

Source

Vous aimerez aussi :

Existe-t-il des araignées dangereuses en France ?

Voici les animaux les plus dangereux en Méditerranée

Top 10 des animaux marins les plus dangereux au monde