in

Chevaux : les 15 aliments les plus dangereux pour eux

Crédits : Sophkins/Pixabay

Que vous ayez un cheval et que vous vouliez lui faire plaisir ou que vous ayez pour habitude de nourrir les chevaux que vous croisez lors de vos promenades, sachez que les équidés ne peuvent pas tout manger. En effet, certains aliments sont dangereux pour eux, à tel point qu’ils peuvent même s’intoxiquer avec une petite quantité. Car n’oubliez pas, les chevaux ont un système digestif particulièrement délicat… Voici donc les principaux aliments à éviter !

Bon à savoir : les chevaux ne peuvent pas vomir. Par conséquent, lorsqu’ils ingèrent des aliments toxiques pour eux, ils ne peuvent pas évacuer les toxines de leur corps. À noter que les symptômes d’une intoxication chez le cheval sont : fatigue, diarrhées, salivation excessive, troubles respiratoires et troubles locomoteurs.

Pour être certain de ne pas intoxiquer votre cheval lorsque vous lui donnez des friandises, privilégiez les carottes et, occasionnellement, un morceau de sucre !

1. Le pain

Eh oui, contrairement à ce que l’on a tendance à croire, le pain n’est pas bon pour les chevaux. Et ce même s’ils en raffolent ! En réalité, c’est le blé contenu dans le pain qui pose problème, car il peut notamment provoquer des troubles digestifs plus ou moins graves.

2. Les pommes de terre

Qu’elles soient cuites, crues, en frites ou en purée, les pommes de terre ne sont pas recommandées pour les chevaux. Et pour cause, elles n’ont aucun intérêt nutritionnel et peuvent en plus provoquer des étouffements.

3. L’avocat

Ce n’est pas l’avocat en soi qui est toxique pour les chevaux mais son noyau, sa peau et les feuilles de sa plante. Pour toutes ces raisons, évitez de donner de l’avocat à votre cheval, c’est plus sûr.

4. Le chocolat

Comme c’est le cas pour la plupart des animaux, le chocolat n’est pas un aliment à donner aux chevaux. La raison ? La théobromine qu’il contient est hautement toxique pour eux. Ingéré en grande quantité, le chocolat est mortel pour les chevaux. Et ingéré en petite quantité, il peut rendre l’animal positif à un contrôle antidopage.

5. Le kaki

C’est bien connu, les chevaux adorent les fruits et légumes, riches en fibres et en eau. Mais certains d’entre eux doivent être bannis de leur alimentation, même en tant que friandises. C’est notamment le cas du kaki, qui peut provoquer des coliques.

kaki
Crédits : WebArts/Pixabay

6. Les produits laitiers

Tous les chevaux sont intolérants au lactose. Si vous donniez du fromage, un yaourt ou du lait à un cheval, il aurait la diarrhée et des ballonnements à coup sûr. Mieux vaut donc ne pas tenter l’expérience !

7. L’herbe coupée

Nombreuses sont les personnes qui donnent à leur cheval l’herbe de leur jardin après avoir passé la tondeuse. Grosse erreur ! En raison des pesticides, des engrais, des plantes toxiques et de la moisissure éventuelle qu’elle peut contenir, mieux vaut s’abstenir.

8. La tomate

Les feuilles des plants de tomates contiennent de l’atropine, une substance hautement toxique pour les chevaux. En effet, elle peut ralentir leur fonctionnement intestinal et provoquer des coliques et des troubles cardiaques. En ce sens, la tomate n’est pas franchement envisageable pour les chevaux.

9. L’ail et l’oignon

En petite quantité, l’ail n’est pas dangereux pour les chevaux. Mais lorsqu’il est donné à haute dose, il peut détruire les globules rouges dans le sang et provoquer une anémie. C’est également le cas des oignons, mais aussi des poireaux, des échalotes et de la ciboulette.

10. Les noyaux et les pépins de fruits

Certains fruits, comme les pommes et les abricots, ont des noyaux ou des pépins qui contiennent du cyanure. Or, le cyanure est un poison mortel. Pensez donc toujours à les retirer avant de les donner à votre cheval.

Par ailleurs, veillez à toujours couper les fruits en morceaux, car donnés entiers ils pourraient provoquer un étouffement. Et surtout à ne jamais en donner en trop grande quantité !

pomme
Crédits : Pxhere

11. La viande

Les chevaux sont des herbivores. Cela signifie qu’ils possèdent des dents et un système digestif conçus pour manger des…végétaux !

12. Les légumes crucifères

Peut-être que lorsque vous mangez du chou, du chou-fleur, du chou de Bruxelles ou encore des brocolis, vous avez des gaz… Eh bien, c’est exactement la même chose pour les chevaux !

13. Le foin moisi ou poussiéreux

Si les chevaux n’ont pas la possibilité de pâturer, le foin est une bonne option. Toutefois, il est nécessaire de veiller à ce qu’il ne soit ni moisi, ni poussiéreux. En effet, un foin de mauvaise qualité pourrait contenir des bactéries dangereuses pour la santé de l’animal.

14. L’alimentation pour autres animaux

Que ce soit l’alimentation pour bétail ou les croquettes pour chiens ou chats, ces aliments n’ont rien à faire dans l’intestin d’un cheval.

15. La caféine

Toutes les boissons, hormis l’eau, sont à proscrire chez les chevaux. Et pour cause, le café, le thé ou encore l’alcool peuvent provoquer des troubles cardiaques.

Source

Vous aimerez aussi : 

Colique chez le cheval : les signes qui ne trompent pas

Quelle est l’espérance de vie d’un cheval ?

Grosses chaleurs : 5 astuces pour rafraîchir son cheval