in

Attention, même après avoir été décapités, les serpents peuvent tuer !

Crédits : susannp4/Pixabay

Si vous êtes du genre aventurier et que vous aimez voyager dans des lieux exotiques, tels que l’Australie, l’Inde, l’Amérique du Sud ou encore l’Afrique, vous avez peut-être déjà croisé des serpents dangereux. Mais parfois, il n’y a pas besoin d’aller bien loin pour tomber nez à nez avec un crotale venimeux. En effet, en France, il existe de nombreuses vipères prêtes à mordre si elles sont dérangées. Et ne croyez pas les mettre hors d’état de nuire en les décapitant. Même une fois la tête coupée, les serpents peuvent continuer à mordre. On vous explique comment !

Un puissant réflexe de morsure

Les serpents sont avant tout des prédateurs. Pour cette raison, ils possèdent un réflexe de morsure particulièrement fort. En effet, il est nécessaire qu’ils soient prêts à mordre une proie ou un ennemi à n’importe quel moment. Question de survie.

De plus, le métabolisme des animaux à sang froid est plus lent que celui de ceux à sang chaud. Ils ont notamment besoin de moins d’oxygène pour alimenter leur cerveau. Cela signifie que leurs organes internes peuvent rester en vie plus longtemps après leur mort.

Ainsi, lorsqu’ils ont la tête coupée, les serpents ressentent bel et bien la douleur de leur décapitation mais ne meurent pas instantanément. Subsiste alors ce réflexe de morsure. Ils peuvent donc mordre et même injecter du venin mortel dans un pur réflexe défensif une heure après avoir été décapités. Ce qui implique également 60 minutes d’atroces souffrances pour ces animaux qui ne meurent qu’à petit feu si leur cerveau n’est pas complètement détruit.

serpent
Crédits : Peka/Pixabay

À noter qu’il arrive même bien souvent que les serpents décapités se mordent eux-mêmes. En effet, le stimuli le plus proche auquel ils réagissent instinctivement est bien souvent… leur propre corps !

Les serpents restent dangereux une heure après avoir été tués

Plusieurs cas de morsures de serpents post-décapitation sont recensés chaque année dans le monde. Par exemple, un homme habitant le Texas venait de décapiter un serpent venimeux qu’il avait trouvé dans son jardin avec une pelle lorsqu’il s’est fait mordre en tentant de ramasser les restes de l’animal.

De même, un chef cuisiner chinois s’est fait mordre par un cobra, dont la tête avait été tranchée 20 minutes auparavant, lorsqu’il a essayé de le préparer pour le cuisiner.

Le plus long cas de serpent qui a attaqué quelqu’un après avoir été décapité concerne un serpent à sonnettes. La tête de l’animal aurait mordu un homme 90 minutes après avoir été tranchée !

Morale de l’histoire : si vous trouvez un serpent mort sur votre chemin, ne tentez pas de vous en approcher, et encore moins de le toucher. Et si vous trouvez un serpent dans votre jardin, ne tentez pas de le tuer. Non seulement vous risqueriez de vous faire mordre mais en plus rappelez-vous que la nature appartient à tout le monde, et en premier lieu aux animaux qui y vivent…

Source

Vous aimerez aussi : 

5 choses à faire en cas de morsure de vipère

Orvet : 5 choses à savoir sur cet animal qui ressemble à un serpent

Existe-t-il des serpents dangereux en France ?