in ,

5 choses à faire en cas de piqûre de méduse

Crédits : paolo barelli / iStock

Lorsque l’été arrive, les vacanciers ne pensent qu’à une chose : aller se baigner dans la mer (ou l’océan) pour échapper à la chaleur. Mais les eaux de notre planète ne sont pas toujours très accueillantes. En effet, il peut arriver lors de vos baignades que vous frôliez une méduse sans le vouloir. À cause de ses tentacules qui contiennent des filaments venimeux, vous ressentirez alors une vive douleur, comme une décharge électrique, mais qui laissera vite la place à une sensation de brûlure puis à des démangeaisons. Dans ce cas, suivez à la lettre les 5 conseils qui suivent.

1. Rincer avec de l’eau de mer

Surtout ne rincez pas avec de l’eau douce, cela pourrait empirer le phénomène urticant. Rincez simplement à l’eau de mer pendant une trentaine de secondes. Et bien sûr, n’urinez pas sur la plaie, cela n’aurait absolument aucun effet à part celui de vous rendre complètement ridicule.

Vous pouvez également approcher une source de chaleur de la plaie (comme un mégot de cigarette ou la flamme d’un briquet) afin de dissoudre le venin.

2. Recouvrir la plaie de sable

Afin d’éliminer les filaments urticants de la blessure, recouvrez-la de sable mouillé d’eau de mer et laissez sécher. Ensuite, retirez les grains de sable avec un support rigide (type carte bancaire) afin de ne pas frotter la peau, ce qui pourrait raviver la douleur. Rincez à nouveau à l’eau de mer.

piqûre de méduse
Crédits : aiv1112 / iStock

3. Retirer les fragments de tentacules

Si des fragments de tentacules sont encore fichés dans la peau, retirez-les délicatement avec une pince à épiler. Et surtout, ne tentez pas de désinfecter la plaie avec de l’alcool.

4. Apaiser la douleur

Comme pour une brûlure, la piqûre de méduse peut être apaisée avec de la crème comme de la Biafine. 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de lavande aspic pure peuvent également contribuer à soulager la douleur.

Si vous ressentez des symptômes inhabituels, comme une gêne respiratoire ou des démangeaisons intenses, c’est peut-être que vous êtes allergique aux piqûres de méduses. Dans ce cas, rendez-vous immédiatement aux urgences.

5. Informer les autorités

Afin d’alerter les baigneurs de la présence de méduse sur la plage, informez les autorités ou les surveillants de baignade que vous vous êtes fait piquer par une méduse. Cela évitera peut-être à quelqu’un d’autre de se faire piquer…