in

Y avait-il vraiment des crocodiles dans les douves des châteaux ?

Crédits : ValeryEgorov/iStock

Lorsque l’on se représente un château, on pense à ses tours imposantes, ses escaliers en pierre, son pont-levis mais aussi et surtout à ses douves remplies de crocodiles. En cas d’attaque, il suffisait alors de remonter le pont-levis et de laisser les crocodiles dissuader les ennemis de partir à l’assaut du château. C’était également un moyen d’empêcher d’éventuels prisonniers de s’échapper et cela pouvait même parfois être utilisé comme châtiment. En effet, quoi de plus terrifiant que de mourir dévoré par des crocodiles ? Mais la présence de ces reptiles dans les douves bordant les châteaux est-elle vraiment crédible ? 

Aucun cas de château hébergeant des crocodiles n’a jamais été recensé

Même si vous avez grandi avec cette image de châteaux et de crocodiles dans la tête, sachez que les deux ne sont en fait aucunement liés. Et pour cause, aucun cas de ce genre n’a jamais été documenté. Il semble donc que les crocodiles affamés qui vivent dans les douves ne soient qu’une légende urbaine.

Et pour cause, quand on y pense, à l’époque médiévale, les gens ne voyageaient pas autant ni aussi loin qu’aujourd’hui. Peu d’entre eux connaissaient l’existence d’animaux exotiques, comme les crocodiles. Sans compter que le transport de tels animaux aurait demandé une sacrée logistique ainsi qu’un coût faramineux pour l’époque. De plus, les crocodiles, issus des pays chauds, auraient difficilement survécu aux températures hivernales.

Enfin, avoir des crocodiles dans des douves, c’était aussi prendre le risque qu’ils sortent et qu’ils dévorent les habitants du château et de ses alentours. Bref, vous l’aurez compris, ce n’était pas du tout rentable.

crocodile
Crédits : iStock

En revanche, en République Tchèque, il existe tout de même un château qui a hébergé jusqu’au 19e siècle dans sa cour des animaux extrêmement dangereux. Il ne s’agissait pas de crocodiles ni d’alligators mais d’ours.

À quoi servaient les douves ? 

S’il n’y avait pas de crocodiles dans les douves, à quoi ces dernières pouvaient-elles bien servir ? En réalité, les douves n’étaient pas toujours remplies d’eau. Au contraire, il était même rare qu’elles le soient. Sans source d’eau naturelle, il était particulièrement difficile d’amener de l’eau jusqu’au château. Le seul moyen pour y arriver était de détourner l’eau d’un cours d’eau ou d’un lac à proximité.

Toutefois, il était rare que les propriétaires d’un château se donnent tant de mal. En effet, l’entretien de telles sources d’eau artificielles imposait de nombreuses contraintes afin d’éviter l’eau stagnante. Et pour cause, les douves devaient être constamment nettoyées, drainées…

En réalité, les douves étaient avant tout conçues pour empêcher d’éventuels intrus de creuser des tunnels jusqu’à l’intérieur du château. Mais elles avaient aussi pour but de limiter l’utilisation des armes de siège, comme les béliers, par l’ennemi. Et ce peu importe qu’elles soient remplies d’eau ou non. Ainsi, les douves ont constitué un excellent moyen de défense jusqu’à l’invention des trébuchets.

À noter toutefois que, même si les châteaux n’étaient pas entourés d’alligators, leurs douves hébergeaient parfois des arbustes particulièrement piquants destinés à ralentir la progression de l’ennemi.

Vous aimerez aussi : 

Monstre du Loch Ness : existe-t-il vraiment ?

Kraken : à l’origine de la légende de ce terrifiant monstre des mers

Est-il possible que vous trouviez un jour un serpent dans vos toilettes ?