in

5 choses à faire en cas de morsure de tique

Crédits : Nicooografie/Pixabay
5 choses à faire en cas de morsure de tique
noté 3.9 - 61 votes

De mai à octobre les tiques se réveillent de leur hibernation et partent en quête de proies bien fraîches. Il n’est donc pas rare lors d’une balade en forêt de se faire mordre par l’un de ces acariens avides de sang qui vivent dans les hautes herbes et les petits buissons. Une morsure de tique n’est pas à prendre à la légère puisque ces petites bêtes peuvent être porteuses de nombreuses bactéries, notamment celle responsable de la maladie de Lyme. Si vous vous êtes fait mordre par une tique, voici la marche à suivre.

Afin d’éviter d’être mordu, découvrez ici comment vous protéger des tiques !

1. Retirez-la

Si vous avez découvert une ou plusieurs tiques sur vous, il est urgent de la ou les retirer. En effet, plus une tique reste accrochée longtemps à la peau, plus le risque d’infection est important. Pour cela, munissez-vous d’une pince à tique (disponible en pharmacie), insérez le corps de la tique dans la rainure prévue à cet effet et “dévissez-la“, comme montré dans la vidéo ci-dessous :

Attention à ne pas arracher le corps de la tique et laisser la tête accrochée sous votre peau, cela pourrait créer un abcès ! Si c’est le cas, demandez à un médecin de vous la retirer.

2. Inspectez le reste du corps

Si vous avez découvert une tique accrochée à votre corps ou un petit point noir ou rouge signifiant qu’un de ces parasites vous a mordu, l’une des premières choses à faire est d’inspecter minutieusement le reste de votre peau. En effet, les tiques sont rarement isolées et il n’est donc pas rare d’en avoir plusieurs sur soi.

Ne négligez aucune partie du corps, notamment la tête puisqu’une tique peut avoir élu domicile sur votre crâne, bien à l’abri des regards car dissimulée par vos cheveux.

3. Désinfectez

Après avoir ôté la tique, il est important de désinfecter l’endroit de la morsure à l’aide d’un antiseptique (type Betadine ou Dakin). Cela limite le risque d’infection.

tique
Crédits : Catkin/Pixabay

4. Appelez un médecin

Après avoir suivi toutes les étapes précédentes à la lettre, il ne vous reste plus qu’une seule chose à faire : appeler un médecin en urgence (même si c’est dimanche !). En effet, toute morsure de tique nécessite la prise d’un antibiotique préventif (en une fois) contre la borréliose, la bactérie responsable de la maladie de Lyme.

Si vous ne savez pas depuis combien de temps la tique était accrochée à votre peau ou qu’une rougeur anormale apparaît à l’endroit de la morsure, le médecin se verra dans l’obligation de vous prescrire un traitement antibiotique lourd (matin, midi et soir) durant 14 jours afin d’éliminer la bactérie de votre organisme.

5. Surveillez-vous

Ensuite, soyez bien à l’écoute de votre corps afin de détecter toute éventuelle infection. Ainsi, si des symptômes inhabituels se déclarent quelques semaines, voire quelques mois après la morsure (fièvre, augmentation du diamètre de la morsure, fatigue, nausées, vomissements, maux de tête, pertes de connaissance…), retournez voir votre médecin.

Source

Vous aimerez aussi : 

3 astuces pour éradiquer les tiques de son jardin

Protégez votre chien des puces et des tiques grâce à ce spray naturel et redoutablement efficace

Un remède naturel imparable contre les puces et les tiques de votre chat