in

Vidéo : aux États-Unis, les manchots profitent du confinement pour visiter un musée

Crédits : Capture YouTube / The Nelson-Atkins Museum of Art

Les États-Unis sont comme de nombreux autres pays en pleine lutte contre le coronavirus. Musées, zoos et autres lieux fréquentés par du public sont donc fermés jusqu’à nouvel ordre. Mais pas pour tout le monde…

Un sortie au musée inattendue

Confinement n’est pas toujours synonyme d’enfermement, en particulier pour certains animaux… Dans le monde, on a ainsi pu observer des rorquals dans les calanques marseillaises, ou encore des tortues de mer éclore tranquillement sur une plage brésilienne. Dans un zoo vide de Hong Kong, un couple de pandas en a profité pour s’accoupler, une première en 10 ans de vie commune !

Et les pingouins ne font pas exception côté changements du quotidien ! Il y a quelques semaines, certains pensionnaires de l’aquarium Shedd de Chicago ont pu déambuler librement dans l’établissement déserté. Ils ont été suivis le 6 mai dernier par les manchots du Kansas City Zoo (Missouri), qui ont pu évoluer en tant que visiteurs dans un musée de la ville.

Une visite d’exception

Le musée d’art Nelson-Atkins Museum abrite dans ses nombreuses collections les œuvres d’artistes connus et reconnus dans le monde entier. Les trois manchots de Humboldt du zoo ont donc pu évoluer parmi différentes peintures baroques et impressionnistes, au fil de leurs envies. Non sans être immortalisés par des membres de l’équipe du musée.

Il s’avère que les goûts de ces manchots ont surpris Julián Zugazagoitia, le directeur du musée. Il était en effet persuadé qu’ils apprécieraient particulièrement la peinture de Monet faisant partie de la série des Nymphéas.

« La raison pour laquelle nous voulions exposer les manchots aux Nymphéas – mis à part le fait qu’il s’agit d’une de nos peintures favorites -, est qu’elle est vraiment douce et apaisante. […] Nous pensions qu’ils réagiraient peut-être à la douceur de cette peinture, mais ils ont plus semblé se promener sans s’arrêter particulièrement sur celle-ci. »

Plus Caravage que Monet

Les manchots ont en revanche eu l’air plus sensibles aux peintures issues de l’art baroque, dont certaines du Caravage, célèbre peintre italien. Ce projet d’amener des manchots dans ce musée est au départ parti d’une plaisanterie entre les directeurs des deux établissements, mais elle a rapidement été prise au sérieux et réalisée.

Bien sûr, tout a été fait pour assurer la sécurité et le bien être des manchots lors de cette excursion pas banale. Concernant leur comportement, Julián Zugazagoitia a avoué avoir été très intéressé par leurs réactions. « Il est de coutume de dire que l’attention des humains sur des œuvres dans les grands musées va de 8 à 10 secondes, et je pense que le manchots étaient dans cette estimation. »

Comme quoi les manchots, autant que les humains, peuvent faire preuve de curiosité et observer des œuvres d’art avec attention !

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi : 

Vidéo : deux rorquals aperçus dans les Calanques de Marseille. Une rencontre rare !

Brésil : des plages désertées à cause du Covid-19 abritent l’éclosion de tortues de mer

Leur zoo fermé aux visiteurs, ces deux pandas s’accouplent enfin après 10 ans de vie commune !