in ,

Végétarien, cet éleveur de vaches à viande confie ses bêtes à un refuge

Crédits : Capture Facebook/BBC
Végétarien, cet éleveur de vaches à viande confie ses bêtes à un refuge
noté 5 - 2 votes

Un producteur de viande bovine qui s’avère être végétarien, ce n’est déjà pas banal, mais un producteur de viande bovine végétarien qui décide de rendre la liberté à ses vaches, c’est encore plus rare !

Un héritage familial

Malheureusement, Jay Wilde n’est pas devenu végétarien à force de voir ses vaches envoyées à l’abattoir, l’histoire serait beaucoup trop belle. En réalité, Jay était déjà végétarien depuis une vingtaine d’années lorsqu’il a hérité d’une ferme à la mort de son père en 2011.

À cause de la pression familiale, et pour honorer la mémoire de son père, l’homme décida de reprendre l’affaire située à Ashbourne, au Royaume-Uni, malgré ses convictions. Durant des années, il s’est donc forcé à élever des vaches dont il savait pertinemment qu’elles finiraient en steaks. Jusqu’au jour où il n’a plus pu continuer.

Un amoureux des animaux

Convaincu que les vaches, comme tous les animaux, peuvent ressentir de nombreuses émotions, Jay prit l’incroyable décision en 2017 d’envoyer ses animaux dans un refuge. Un acte courageux qui a permis de sauver la vie de 63 bovins.

« C’est très difficile de s’occuper des animaux pendant deux ou trois ans, d’apprendre à les connaître, et de les envoyer à l’abattoir. J’avais l’impression de les trahir », confie-t-il à la BBC.

Alors que Jay aurait pu vendre son troupeau pour pas moins de 50 000 euros, il a préféré les confier au Hillside Animal Sanctuary où elles vivent désormais une vie paisible dans les champs, sans avoir peur de subir une mort terrifiante à tout moment.

Beef farmer Jay is sending his cows to a sanctuary and starting a vegan farm instead.(Via BBC Stories)

Publiée par BBC News sur Lundi 3 juillet 2017

Source

Articles liés

Cet agriculteur bio a eu la bonne idée de faire appel à un refuge pour chats pour chasser les rongeurs de son exploitation

Au Brésil, un arrêt de bus transformé en refuge pour chiens errants

Elle adopte le chien le plus vieux et le plus malade du refuge