in ,

Puces et tiques chez le chien, comment s’en débarrasser ?

Crédits : Sandeep-Gore / iStock

Les puces et les tiques sont les principaux parasites pouvant infester votre chien. Ces petites bêtes qui se nourrissent de sang rendent la vie dure à votre toutou. Le meilleur moyen de le protéger étant de le traiter avant leur arrivée, nous allons vous expliquer comment anticiper leur invasion. Si c’est déjà trop tard et que votre chien est infesté, pas de panique, vous pouvez toujours vous en débarrasser !

Puces : quels sont les risques pour votre chien ?

chien de race Shiba qui se gratte
Crédits : Ksenia-Raykova / iStock

Contrairement à ce qu’on peut penser, la puce qui attaque le chien est dans 95 % des cas une puce provenant du chat ! La puce, tout comme la tique, se nourrit de sang. Lorsque celle-ci pique le chien, elle lui injecte en même temps une petite quantité de salive très irritante. C’est pour cette raison qu’un chien infesté aura tendance à se gratter plus que la normale. Attention, tous les chiens ne sont pas sensibles à ces piqûres de puce et un chien infesté peut très bien ne pas se gratter du tout. Dans de rares cas, la puce peut également transmettre un certain nombre de virus et de bactéries. Elle peut aussi transmettre le ver solitaire si le chien ingère une puce, en se toilettant par exemple.

Tiques : quels sont les risques pour votre chien ?

On retrouve souvent la tique au printemps et à l’automne (même si l’on peut la rencontrer toute l’année) et essentiellement dans les forêts et les zones broussailleuses ou avec la présence de hautes herbes. Les tiques s’accrochent sur votre chien en le mordant pour se nourrir de son sang. De cette manière, elles peuvent transmettre de nombreuses maladies. La plus connue étant la piroplasmose, il en existe de nombreuses autres : les anaplasmoses, les ehrlichioses ou encore l’hépatozoonose qui ne se transmet pas par morsure, mais lorsque le chien avale une tique contaminée. Si les tiques sont en nombre très important, elles peuvent même provoquer une anémie.

Les méthodes pour prévenir et éliminer les tiques et les puces

chien traité avec une pipette anti-parasites
Crédits : Tatomm / iStock

Les solutions afin de prévenir les risques ou de traiter l’invasion de tiques et de puces sont nombreuses. Il existe notamment des colliers pour prévenir l’apparition de ces petites bêtes. Vous trouverez aussi des shampoings traitants. Certains produits antiparasitaires pour chien se trouvent également sous la forme de comprimés, mais aussi de pipettes à mettre sur le dos de votre animal. Comme, par exemple, la gamme « Anti-puces et anti-tiques » de Vetocanis qui propose une gamme complète pour repousser et éliminer efficacement les puces et les tiques présentes sur votre chien. Ces produits ont pour action de renforcer le système immunitaire de votre chien, et de tuer les parasites lorsqu’ils se nourrissent du sang de votre animal. Sachez qu’il existe également des produits d’origines naturelles pour prévenir leur apparition.

Contrôler régulièrement votre chien pour détecter leur présence

Pour découvrir l’apparition de ces parasites, il convient de contrôler régulièrement votre chien. Vous constaterez la présence des puces en les observant courir sur la peau ou dans les poils de votre chien. Vous pouvez également découvrir leurs déjections sous la forme de tout petits grains noirs et brillants. Ces crottes se trouvent entre les poils de votre animal, généralement en bas du dos. Pour ce qui est des tiques, vous devrez chercher dans les poils de votre chien, sans oublier l’intérieur des oreilles, les pattes et la queue.

Désormais, vous connaissez les risques encourus par votre toutou s’il se retrouvait infesté par des parasites. C’est pourquoi nous vous conseillons d’anticiper cette problématique en traitant régulièrement votre chien.