in

Mon chien est obsédé par ses jouets : que faire ?

Crédits : iStock

Dès que votre chien aperçoit son jouet préféré (balle, bâton, frisbee…), il devient complètement toqué. C’est bien simple, il ne pense plus qu’à jouer avec, comme si c’était une question de vie ou de mort. Et, bien souvent, il vous demande avec insistance de participer, notamment en lui lançant son jouet. Mais non seulement c’est fatiguant pour vous de répéter des dizaines de fois le même geste, mais en plus vous ne pouvez pas jouer avec lui toute la journée. Et puis, franchement, vous trouvez cette obsession un peu malsaine. Mais comment faire pour qu’il arrête ? 

1. Limitez le temps d’accès aux jouets

Votre chien passe sa journée avec son jouet dans la gueule ? Il le fait constamment tomber à vos pieds pour que vous le lui lanciez ? S’il s’agit d’une balle, ça passe encore, mais s’il s’agit d’un jouet qui couine, bonjour la crise de nerfs !

Dans tous les cas, vous devez absolument faire en sorte de limiter son temps d’accès à ce jouet. Pourquoi ? Pour éviter qu’il ne vous rende fou mais également parce que ce n’est pas bon pour sa santé mentale non plus !

Ainsi, gardez ses jouets dans une boîte ou un tiroir, hors de sa portée, et sortez-les uniquement lorsque vous le décidez, une à deux fois par jour. Pensez également à les alterner afin que votre chien ne soit pas obsédé par un seul d’entre eux mais qu’il puisse jouer avec tous. Et rappelez-vous, l’invitation au jeu doit venir de vous, et uniquement de vous.

2. Sachez mettre fin au jeu

Pour tenter de raisonner un peu votre chien lorsqu’il s’agit de jouer, veillez à ce que ce soit toujours vous qui mettiez un terme au jeu. Pour cela, dès lors que vous estimez que vous avez assez joué, dites “c’est terminé”. Cela servira de repère à votre animal. Puis prenez le jouet et rangez-le.

Et même si votre boule de poils se met à pleurer devant l’endroit où vous avez rangé son jouet, ne cédez pas. Il finira par se calmer. À ce moment, une fois qu’il est complètement calme, récompensez-le. De même, par la suite, à chaque fois que votre chien se montrera calme au moment de ranger son jouet, donnez-lui une friandise.

chien berger des shetland jouet balle
Crédits : iStock

Par ailleurs, lorsque votre chien pose son jouet sur vos genoux ou sur ceux de vos invités tout en vous regardant avec insistance, ne cédez pas. Jamais. Il va peut-être attendre 10 minutes, voire même une heure dans cette position, mais soyez assuré qu’il finira par vous laisser tranquille.

3. Établissez un contact visuel

Pour que votre chien reste concentré sur vous, et moins sur son jouet, une bonne solution consiste à encourager le contact visuel. Cela signifie que dès que vous vous apprêtez à lancer son jouet à votre chien, attendez qu’il vous regarde dans les yeux.

Lorsqu’il le fait, dites “oui” d’un ton de voix enjoué et lancez-lui son jouet. En revanche, ne lancez pas le jouet tant qu’il ne vous a pas regardé. Et évitez de faire monter son excitation avec des phrases comme “Tu le veux ? Tu le veux ? Alors va le chercher !”.

Cet exercice permet d’aider votre chien à rester focalisé sur vous et sur les signaux que vous lui envoyez. Cela peut s’avérer, à long terme, particulièrement bénéfique pour son éducation.

Source

Vous aimerez aussi : 

Mon chien mange tout et n’importe quoi : et s’il souffrait du pica ?

Mon chien creuse des trous : 6 raisons qui expliquent pourquoi

10 signes qui montrent que votre chien est trop stressé