in

5 raisons qui expliquent pourquoi votre chien pleure

Crédits : Annie Spratt/Unsplash
5 raisons qui expliquent pourquoi votre chien pleure
noté 5 - 2 votes

Entendre son chien pleurer n’a rien d’agréable. Et pour cause, nous avons trop facilement tendance à comparer le comportement d’un animal à celui d’un humain. Ainsi, lorsque notre chien pleure, nous pensons que c’est parce qu’il est triste… Que nenni ! Les pleurs du chien sont seulement un moyen pour lui de communiquer. Alors, soyez à l’écoute !

1. Il a mal quelque part

SI votre chien se met à pleurer sans raison apparente, c’est peut-être tout simplement parce qu’il éprouve une douleur physique et c’est son seul moyen de l’exprimer. De même, un chien qui éprouve un mal-être et qui est victime de dépression peut se mettre à pleurer. Dans les deux cas, une visite chez le vétérinaire s’impose.

2. Il cherche à attirer votre attention

Votre chien a sûrement déjà dû remarquer que lorsqu’il se met à pleurer vous accourez vers lui pour le combler de câlins et le rassurer, voire pour jouer avec lui ou lui donner une croquette. En bref, dès qu’il se met à pleurer, vous cédez à tous ses caprices. Votre chien a donc retenu que, pour attirer votre attention, il fallait pleurer !

3. Il a peur

Si votre chien pleure à chaque fois que vous vous absentez de la maison, c’est qu’il a peur que vous ne reveniez jamais et l’abandonniez. De même, un chien peut se mettre à pleurer lorsqu’un bruit lui fait peur, lors de la visite chez le vétérinaire ou encore lorsque son environnement est chamboulé, comme lors d’un déménagement. Surtout ne tentez pas de le rassurer, vous ne feriez qu’accroître sa peur, mais tentez plutôt de détourner son attention par le jeu, par exemple.

chien teckel couché triste
Crédits : iStock

4. Il a faim

Si votre chien ne se met à pleurer qu’au moment des repas ou lorsque vous êtes dans la cuisine, ne cherchez pas plus loin : il veut vous faire comprendre qu’il a faim. Si vous ne voulez pas qu’il recommence, attendez qu’il ait fini de pleurer pour lui donner à manger. C’est à vous de décider, pas à lui !

5. Il est chiot

Si vous venez d’adopter un chiot, il est normal que durant les premières semaines ce dernier se mette régulièrement à pleurer, notamment la nuit. En effet, sa famille lui manque. L’erreur que font beaucoup de propriétaires de chiots est d’aller systématiquement réconforter leur boule de poils en se disant que ce n’est qu’un bébé. Mais en agissant ainsi, ils donnent une raison à leur chiot de pleurer.

Au contraire, ne répondez pas à ces pleurs mais faites en sorte que votre animal se sente en sécurité : fabriquez-lui un petit nid en mettant des couvertures ou des peluches ayant l’odeur de son ancien foyer dans son panier afin qu’il puisse s’y lover ou encore placez son panier dans un coin et pas au beau milieu d’une pièce.

Source

Vous aimerez aussi :

8 conseils pour arrêter les pleurs de votre chiot la nuit

Pourquoi certains chiens hurlent-ils à la mort ?

10 signes qui montrent que votre chien est trop stressé