in ,

Japon : connaissez vous l’île de Tashirojima, ou l’île aux chats ?

Crédits : rahen z / Flickr

Que diriez-vous d’un voyage sur une île remplie de chats en liberté qui n’attendent que vos caresses ? Ce paradis sur terre parait irréel, non ? Pourtant il existe ! C’est au Japon, sur l’île de Tashirojima que les chats ont pris le pouvoir et sont à présent plus nombreux que les habitants. On compte 80 habitants pour 400 chats. Mais comment se sont-ils retrouvés là ? 

L’histoire de l’île

À l’origine sur l’île, on élevait des vers à soie. On y avait introduit des chats afin de chasser les souris qui nuisaient au bien de la sériciculture. C’est à partir de là qu’a commencé l’histoire d’amour entre les habitants et les félins.

L’île était habitée par beaucoup de pêcheurs, et au Japon les chats sont sacrés. Ils sont source de richesse et de bonne fortune. C’est pourquoi les pêcheurs appréciaient leur compagnie : les chats et leur sixième sens permettaient aussi de prévoir la météo. Si les chats se cachaient, il fallait craindre la pluie. Les pêcheurs ont alors considéré que les chats étaient utiles pour leurs activités. Et ont pris soin des félins en les nourrissant de poissons.

L’évolution de l’île

Les chats se sont reproduits sans être stoppés, et sont donc devenus de plus en plus nombreux, tandis que la population humaine vieillissante n’a elle pas augmenté.

Le commerce de soie et la pêche ont diminué et les nouvelles générations sont allées s’installer ailleurs que sur cette petite île excentrée. Seuls sont restés les natifs amoureux de leur île et de ses chats.

C’est pour cela que la population a drastiquement diminué. En 1950 il y avait 1 000 habitants sur l’île contre moins d’une centaine seulement en 2020.

Aujourd’hui, l’île est principalement un lieu touristique pour les passionné·e·s de chats ou les touristes curieux ! Elle est accessible par un ferry, et au port de celui-ci on vend de la nourriture pour que vous puissiez la donner aux chats.

temple japon
Crédits : Gorilla Jones / Wikipédia

Quelques faits sur l’île

  • Pour rendre honneur aux chats, les habitants de l’île ont construit un temple au milieu du territoire. Il est orné de statuettes et d’autres objets symboliques comme le Maneki Neko.
  • Sur l’ile les chiens sont interdits ! Ils sont mal reçus alors on interdit leurs accès.
  • Ce n’est pas la seule “île aux chats” du Japon ! D’autres îles avec des histoires semblables sont peuplées de plus de chats que d’habitants, comme la célèbre l’île d’Aoshima.
  • Si vous êtes fan d’autre d’animaux, pas de problème ! Une autre île du Japon, l’île de Okunoshima est elle peuplée de centaines de lapins.