in ,

Le Maneki Neko : d’où vient cette statuette porte bonheur ?

Crédits : Darko Majcenović / Pexels

Vous l’avez surement déjà croisé au comptoir des magasins et restaurants asiatiques. Cette petite statuette représentant un chat levant la patte a parcouru les siècles en transportant ses légendes. Bonheur, prospérité, chance, on vous explique pourquoi vous devez vous en procurer un !

Maneki neko, ça veut dire quoi ?

Comme on s’y attend, c’est un terme qui nous vient du Japon. Maneki (招き) signifie inviter et Neko (猫) signifie chat. Soit littéralement, le chat qui invite. Et c’est bien le message que la petite statue souhaite faire passer ! Pourquoi ? La raison est historique et vient d’une légende.

La légende du Maneki Neko

La légende remonte à l’ère Edo, soit entre 1600 et 1868. Elle raconte l’histoire d’un riche voyageur qui passait devant un temple lorsqu’un orage éclata. Il n’eut pas d’autre choix que de se réfugier sous un arbre. Pendant qu’il attendait la fin de l’orage, il vit un chat devant le temple d’en face le fixer, en faisant sa toilette. Le chat passait sa patte derrière son oreille et l’homme perçu ce geste comme une invitation à entrer dans le temple, ce qu’il fit. Il courut alors jusqu’au temple et quelques minutes plus tard, l’arbre sous lequel il s’abritait fut abattu par la foudre. Il a alors considéré que le chat venait de lui sauver la vie et pour le remercier, il fit un don d’argent au moine qui tenait ce temple.

De nombreuses significations

Ainsi, le Maneki Neko apporterait richesse et chance à son propriétaire, c’est pour cela qu’on le retrouve beaucoup sous forme de tirelire ou porte-clé.

Chaque détail de cette statue compte :

  • Le collier à clochette : à l’ère d’Edo, les chats des riches foyers portaient des colliers rouges, fabriqués à base de fleurs de cette couleur : le chicirimen. Ainsi on distinguait les chats sauvages de ceux des propriétaires moins fortunés. De plus, la clochette servait à savoir où ils étaient.
  • La bavette verte : sur certaines statues, le Maneki Neko est représenté avec une bavette verte. Elle a une connotation bouddhiste et représente la divinité Jizo Bodhisattva, le protecteur des enfants malades et mourants.
  • La pièce qu’il a dans les pattes : il s’agit du koban ! La monnaie de l’époque Edo, qui nous rappelle encore une fois que le Maneki Neko apporte la richesse à son propriétaire.
  • La geste de la patte : le choix de la patte compte. En effet, s’il lève sa patte gauche, ce sera pour attirer les clients dans le commerce, tandis que s’il lève la patte droite, il attirera la chance et invitera ces clients à dépenser de l’argent. Il peut même des fois lever les deux pattes afin de cumuler ces bienfaits.
Chat japonais Maneki Neko
Crédits : thenineworld / iStock

Le seul chat aimé des Japonais ?

Loin de là ! Même si, le Maneki Neko est le chat préféré des Japonais car il occupe une place importante dans le pays. En effet, tous les 29 septembre c’est la fête du Maneki Neko. On organise des festivals comme le “Kuru fuku maneki-neko matsuri” qui signifie le festival de la fortune.

Tout de même, on retrouve beaucoup de chats dans les films d’animation japonais ou bien comme mascotte des marques, le plus connu étant sans doute Hello Kitty.