in

Inde : ces chiens errants sont devenus bleus pour une terrible raison

Crédits : Capture YouTube/Dagbladet

Il y a quelques mois, des images de chiens bleus ont fait le tour du monde. Une nouvelle espèce ? Un tour de magie ? Une bonne blague ? Hélas, non. Ces chiens, dont la couleur est tout ce qu’il y a de plus chimique, sont devenus bleus à cause… de la pollution.

C’est dans la ville de Navi Mumbay, située à l’ouest de l’Inde, que ce phénomène a été observé à plusieurs reprises. De nombreuses images de chiens blancs devenus bleus ont circulé sur la toile et révolté les internautes.

Une rivière polluée à l’origine de cette coloration

Dans la région de Mumbai, la rivière Kasadi est connue pour être régulièrement polluée par les industries du coin. En effet, les déchets des usines sont automatiquement rejetés à l’eau. Malheureusement, les animaux errants tels que les chiens s’abreuvent régulièrement dans cette rivière. Et ils s’y baignent également pour débusquer de la nourriture.

Un colorant destiné à fabriquer des détergents serait à l’origine de cette coloration bleue si étonnante. Les services de lutte contre la pollution de cette région de l’Inde se sont alors indignés. « Rejeter de la teinture dans l’eau est illégal. Nous poursuivrons les pollueurs ». L’usine pointée du doigt s’est alors vue obligée de se soumettre aux normes de pollution ainsi que de nettoyer la rivière Kasadi sous peine de fermeture.

Des déchets toxiques

Les chiens errants dont la peau a été intoxiquée par ce colorant ont été examinés par des vétérinaires. Même si aucun canidé n’est mort à la suite de cette intoxication, l’un d’entre eux serait tout de même devenu aveugle.

Le combat des associations de protection animale de l’ouest de l’Inde contre les industries polluantes du pays est plus que jamais d’actualité. Elles s’inquiètent notamment que des animaux sauvages tels que des oiseaux aient été également en relation directe avec les déchets toxiques de la rivière Kasadi. Ils auraient alors très bien pu contracter des pathologies encore plus dangereuses.

Source

Vous aimerez aussi :

Cuba, le pays sans pesticides devenu un véritable paradis pour les abeilles

VIDÉO : face à un bulldozer, cet orang-outan tente de protéger le dernier arbre de sa forêt encore debout…

Chaque année, 10 000 dauphins sont secrètement tués en France