in

Hôtel à insectes : 5 conseils à suivre pour en installer un chez soi !

Crédits : Tunatura / iStock

Pour agir en faveur de la biodiversité, rien de mieux que d’installer un hôtel à insectes dans votre jardin ou sur votre balcon. On vous explique comment faire !

Pourquoi installer un hôtel à insectes ? 

Grâce à cette construction, vous pourrez non seulement attirer les insectes qui, rappelons-le, sont indispensables à la pollinisation des plantes, mais également leur offrir un refuge pour l’hiver. De cette façon, vous garantirez la survie de nombreux insectes et/ou de leur oeufs !

En effet, certains insectes ne feront qu’y déposer leurs oeufs afin de les mettre à l’abri durant la saison froide et permettre ainsi leur éclosion au printemps. D’autres s’y installeront pour hiberner, protégés des intempéries.

Au retour des beaux jours, ils pourront alors retourner à leurs activités essentielles pour le maintien de la biodiversité, comme la pollinisation. Avoir un hôtel à insectes chez soi est d’ailleurs un excellent moyen d’aider les abeilles !

Mais les insectes hébergés dans votre hôtel pourront également vous aider à lutter contre les ravageurs de cultures (limaces, pucerons, psylles…) de façon entièrement naturelle. Si vous avez un potager ou un verger bio, n’hésitez donc plus à vous lancer !

hôtel à insectes
Crédits : Tunatura / iStock

Installer un hôtel à insectes : les étapes à suivre

1. Préparer le terrain

L’installation d’un hôtel à insectes s’inscrit dans une démarche écologique. Avant toute chose, il est donc indispensable d’avoir banni de son jardin (ou de son petit bout d’extérieur) les produits chimiques. En effet, l’objectif est de proposer aux insectes un lieu de vie sain, dont l’entretien repose entièrement sur des techniques naturelles. Il ne faudrait pas les empoisonner !

Par ailleurs, il est vivement recommandé de laisser la nature évoluer librement, au moins dans une partie du jardin. En effet, toute plante a sa place, y compris les soi-disant « mauvaises herbes ». De fait, veillez à ne pas trop nettoyer votre jardin et à éviter de tondre ou tailler trop souvent. Les insectes n’en seront que plus ravis !

2. Fabriquer l’hôtel à insectes

Choisissez un bois brut, garanti sans produits chimiques, afin de fabriquer votre hôtel à insectes. N’hésitez pas à vous servir d’une structure déjà existante, comme une petite étagère. La forme n’a pas d’importance, l’essentiel est que l’arrière de l’hôtel soit bien fermé et que l’air y circule bien.

Assemblez ensuite les différents matériaux en les faisant tenir ensemble par une ficelle par exemple. Pour plus de détails techniques en ce qui concerne la fabrication, n’hésitez pas à consulter l’article de Terre vivante.

hôtel à insectes
Crédits : gabort71 / iStock

Bon à savoir : si vous n’êtes pas quelqu’un de manuel et de bricoleur, sachez qu’il est possible d’acheter directement un hôtel à insectes déjà construit dans une jardinerie ou une animalerie.

3. Quels insectes attirer ? 

De nombreux insectes se révèlent être d’excellents auxiliaires au jardin : coccinelles, papillons, abeilles, carabes, chrysopes, syrphes… Voici la liste des matériaux à privilégier pour attirer une multitude d’espèces d’insectes :

  • paille
  • branches
  • tiges creuses (roseau, bambou, sureau, ronce…)
  • pommes de pin
  • feuilles sèches
  • fibres de bois (litière pour rongeur par exemple)
  • vieilles bûches ou souches de bois percées
  • planches de bois percées
  • briques creuses

4. Quand installer l’hôtel à insectes ? 

L’hôtel à insectes doit être installé avant l’hiver, de préférence en été. De cette façon, cela laissera le temps aux insectes de venir pondre leurs oeufs ou déposer leurs larves.

5. Où installer l’hôtel à insectes ? 

Au soleil ! C’est la condition sine qua non pour que l’installation de votre hôtel à insectes soit réussie. En effet, ce dernier doit être placé plein sud ou sud-est afin de garantir un ensoleillement maximal (et donc de la chaleur) durant les longs mois d’hiver.

Par ailleurs, pensez à l’installer à proximité immédiate des fleurs afin de permettre aux insectes de se nourrir. Eh oui, vous offrez non seulement le gîte mais également le couvert ! Enfin, l’hôtel doit être également situé dans un lieu calme, à l’abri des intempéries, à 30 cm du sol, sur un arbre ou un mur par exemple.

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi :