in

Et si vous observiez les oiseaux durant cette période de confinement ?

Crédits : Piuxabay / nanard33

C’est en effet ce que recommande la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO) durant ces temps de confinement. Voilà en effet une belle manière d’éviter de passer tout son temps devant les écrans et de découvrir la nature qui nous environne au quotidien. 

Observer les oiseaux, nouveau passe-temps ?

Si vous avez la chance de posséder un balcon, un jardin ou une vue sur un peu de verdure, cette occupation peut d’autant plus convenir ! Et quoi de mieux que de mettre votre temps libre (pour certaine·s) lié au confinement au profit de la cause animale ? Sans aller jusqu’à y passer la journée, cela permet de se familiariser avec un environnement différent de celui de d’habitude.

Plus de bruits de voitures, plus de calme, etc. De quoi faire plus attention aux sons de la nature – et aux oiseaux ! De fait, la LPO propose à celles et ceux qui le souhaitent d’observer les oiseaux et de prendre quelques notes lors de ces observations. Si vous êtes avec des enfants, cela peut même constituer une activité à part entière.

Pour Benjamin Kabouche, directeur régional (PACA) de la Ligue de protection des oiseaux, « c’est l’opportunité idéale pour se poser un peu », et une occasion « de s’ouvrir l’esprit, d’observer la nature et d‘approfondir ses connaissances ».

Recenser les populations

Mais cela peut aussi se révéler utile pour la protection et le recensement de certaines espèces. Vous n’avez pas beaucoup de connaissances en ornithologie ? Le site de la LPO permet d’y voir plus clair dans les différentes espèces d’oiseaux observables. Celui-ci indique également la marche à suivre pour pouvoir recenser correctement les oiseaux.

Un carnet, un stylo et un bon fauteuil suffisent… Ne reste plus qu’à compter les oiseaux !

« Chaque jour (durant la période de confinement) consacrez 10 min à l’observation et au comptage des oiseaux de votre jardin. Essayez d’être le plus exhaustif possible en signalant tous les oiseaux qui fréquentent votre jardin durant ces 10min (attention, on ne compte que les oiseaux posés). »

Par la suite, il n’y a plus qu’à rapporter ces observations sur le site Oiseaux des jardins. Notons que la période actuelle est idéale pour observer les oiseaux : ils chantent plus, sont en période de nidification et sont en pleine migration pour certains. La LPO souhaite ainsi sensibiliser les gens à l’importance de ses missions, et espère qu’ils continueront de faire ces observations après le confinement !

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi : 

Boules de graisse pour oiseaux : voilà pourquoi il faut retirer les filets !

Épervier d’Europe : 5 choses à savoir sur ce serial killer d’oiseaux

Donner du pain aux oiseaux : bonne ou mauvaise idée ?