in

Comment observer les oiseaux : 6 conseils de pro à suivre absolument !

Crédits : ArtMassa/iStock

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il ne suffit pas de se munir d’une paire de jumelles pour observer les oiseaux. Ces derniers sont suffisamment malins pour se sentir observés. Et rare sont ceux qui aiment ça ! Afin d’observer ces animaux volants sans se faire repérer et devenir un véritable ornithologue amateur, voici les techniques les plus efficaces ! 

1. Se déplacer lentement et silencieusement

Il va de soi que si vous avez pour projet de suivre un oiseau à la trace afin de l’observer minutieusement, vous devrez éviter les mouvements brusques et les bruits forts. En effet, la perception des mouvements et l’ouïe des oiseaux sont bien plus développées que celles des humains.

Veillez donc à ne pas crier à proximité d’un oiseau. Faites également en sorte de vous déplacer en silence, en évitant de marcher sur des branches cassées par exemple. Enfin, effectuez le moindre mouvement au ralenti afin de ne pas effrayer l’animal et portez des vêtements sombres afin de ne pas vous faire repérer.

2. Se focaliser sur les haies et arbres

Pour observer les oiseaux en vol, il va de soi que vous pouvez diriger vos jumelles vers le ciel. Toutefois, si vous souhaitez les observer plus longuement, concentrez-vous sur les haies, les clôtures et les cimes d’arbres. C’est souvent là qu’ils passent le plus clair de leur temps, perchés sur une branche.

Par ailleurs, pensez à toujours avoir avec vous un guide d’identification afin de pouvoir identifier immédiatement les oiseaux que vous croisez.

3. Être patient

La clé pour une observation réussie, c’est d’être patient. En effet, observer les oiseaux est une activité qui requiert du temps. Il est parfois nécessaire de rester plusieurs heures presque sans bouger pour parvenir à observer un oiseau en particulier.

oiseau
Crédits : iStock

Le plus important étant bien entendu de vous laisser imprégner de l’environnement qui vous entoure. C’est l’un des principes de base de l’ornithologie. De cette façon, vous serez plus à même d’être attentif à ce qu’il se passe autour de vous.

4. Savoir écouter

Pour observer les oiseaux, il faut déjà savoir les repérer. La vue est certes un bon outil, mais l’ouïe est encore plus essentielle à cette activité. En effet, chaque oiseau possède un répertoire vocal bien à lui qui permet de les distinguer. Pour vous aider à identifier chaque espèce d’oiseau grâce à son chant, n’hésitez pas à vous entraîner à les reconnaître à la maison grâce à des enregistrements audio que vous pourrez trouver sur Internet.

Par ailleurs, même si vous n’entendez qu’un seul oiseau donner de la voix, il est possible qu’en vous approchant vous découvriez qu’il appartient en fait à un groupe qui comporte de nombreux individus.

5. Choisir la bonne saison

On pourrait croire que les oiseaux sont plus facilement observables au printemps, lors de la saison des amours et de la nidification. En réalité, ils le sont tout autant en été, période où les petits oisillons grandissent et où les premiers oiseaux migrateurs commencent à s’envoler. Par temps de canicule, pensez d’ailleurs à vous rapprocher des plans d’eau.

De même, en automne, saison des migrations, vous avez beaucoup de chances d’apercevoir des nuées d’oiseaux en plein vol ou au repos. Enfin, en hiver, l’observation des oiseaux est également possible puisque plusieurs espèces d’oiseaux, notamment les oiseaux d’eau, hivernent en France.

6. Se lever tôt

À la campagne, la plupart des oiseaux sont actifs le matin, entre 6h30 et 9h30, hormis les oiseaux nocturnes comme les chouettes et les hiboux. En effet, dès le réveil, les oiseaux partent en quête de nourriture et doivent également défendre leur territoire. Mais on peut également observer un regain d’activité le soir entre 16h30 et 18h30.

En ville, il est toutefois possible d’entendre chanter les oiseaux à toute heure du jour et de la nuit.

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi : 

Top 10 des plus beaux oiseaux du monde

Pourquoi les oiseaux chantent-ils ?

Top 5 des oiseaux les plus répandus dans nos jardins