in

Partir en vacances avec son chien : tout ce qu’il faut savoir !

Crédits : iStock

Voyager avec son animal, ça ne s’improvise pas, surtout lorsqu’on part à l’étranger. Entre le transport, la douane, les certificats et toutes les autres formalités, la préparation est sans aucun doute fastidieuse ! Voici quelques conseils pour partir en vacances avec votre animal en évitant au mieux toutes complications.

1. Au préalable

Renseignez-vous bien sur les restrictions de circulation

  • Races de chiens refusées

Il arrive que certains pays refusent l’entrée de races de chiens considérées comme « dangereuses ». C’est notamment le cas du Royaume-Uni, du Danemark et de la Thaïlande qui interdisent la circulation des Pitbulls, Dogues argentins, Filas brasileiros ou encore des Tossa japonais.

Renseignez-vous donc bien sur la réglementation de votre pays d’accueil avant d’y emmener votre animal !

  • Jeunes chiens

Les chiens âgés de moins de 3 mois ne peuvent être vaccinés et une majorité des pays refusent l’entrée sur leur territoire d’un animal de compagnie non vacciné.

L’importation des jeunes animaux n’est donc pas autorisée et la restriction de certains pays est encore plus stricte, prenez donc bien le temps de vérifier au préalable.

Sachez que pour tous les pays, la vaccination contre la rage doit avoir été effectuée entre 21 jours minimum et 1 an maximum avant la date du départ, il est donc important d’anticiper.

Identification

En France, l’identification est obligatoire pour tous les chiens de compagnie. Cette dernière permet notamment de certifier leur vaccination antirabique. Réalisée chez le vétérinaire, elle consiste en l’insertion d’une micropuce dans la base du cou de votre animal.

Vaccinations et traitements antiparasitaires

  • Renseignez-vous auprès des ambassades sur les vaccins exigés selon les pays

La vaccination contre la rage ou antirabique est indispensable. Le chien doit cependant attendre ses 3 mois avant l’injection du vaccin et ce dernier n’est considéré comme valide qu’après un délai de 21 jours.

Lorsque vous partez en voyage, certains pays exigent aussi des vaccins supplémentaires.

  • Faites attention aux délais

En outre, il se peut qu’une justification d’un traitement antiparasitaire effectué entre 24 h et 48 h avant le départ soit demandée.

  • Prévoir le retour en France

Lorsque vous emmenez votre chien à l’étranger, notamment dans des pays exotiques, celui-ci n’est pas à l’abri de maladies et virus que l’on ne retrouve pas en France. Un certificat sanitaire rédigé dans les 10 jours précédant le retour sur le territoire vous sera alors réclamé. Celui-ci devra être effectué par un vétérinaire agréé du pays de provenance.

Autres documents

Pensez également à apporter les papiers de votre animal : certificat de santé, assurances et passeport européen !

chien voyage
Crédits : iStock

2. Le transport

En voiture

Si vous avez de longues heures de route devant vous, il est nécessaire que vous accoutumiez d’abord votre animal à la voiture. Essayez de créer des associations positives avec la voiture : emmenez par exemple votre chien au parc dans le véhicule !

Pour assurer la sécurité de votre animal, vous avez le choix entre 3 solutions, choisissez la plus adaptée à votre compagnon :

  • Transportez-le dans une caisse de transport bien positionnée de façon à ce que celle-ci ne bascule pas.
  • Attachez-le avec une ceinture sur la banquette arrière
  • Positionnez-le dans le coffre avec un filet de sécurité qui le sépare de la banquette.

N’oubliez pas qu’il est important que vous vous arrêtiez régulièrement pour l’hydrater et le laisser se dépenser !

En train

  • Votre animal pèse moins de 6 kg ? Installez-le dans un sac ou un panier adapté ou tenez-le en laisse. Vous paierez alors seulement 7 € supplémentaires, quelle que soit votre destination.
  • Le poids de votre chien est supérieur à 6 kg ? Vous devrez payer un billet 2e classe demi-tarif : il vous est désormais possible de réserver le billet de votre animal sur le site internet. Il devra toujours être tenu en laisse, voire muselé à la demande du contrôleur.

En avion

Toutes les compagnies aériennes n’acceptent pas le transport de chien, choisissez-en donc une adaptée. Il vous sera demandé de préciser, dès votre réservation, la race de votre compagnon et son poids. Votre chien sera placé en soute ou en cabine selon sa masse.

Dans tous les cas, pensez toujours au confort de votre animal et n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire avant le départ afin que celui-ci vous conseille ou prescrive à votre chien un traitement adapté pour l’apaiser lors du transport.

chien golden retriever voiture vacances voyage
Crédits : iStock

3. Sur place

L’hébergement

Tous les hébergements n’acceptent pas les chiens. Alors que vous logiez en location, à l’hôtel ou au camping, vérifiez bien au moment de la réservation que votre compagnon sera le bienvenu !

La plupart des campings acceptent les animaux dès lors qu’ils sont identifiés, vaccinés et tenus en laisse, mais vous connaissez le dicton : mieux vaut prévenir que guérir, renseignez-vous donc bien à l’avance !

L’accès aux plages

Ah, les vacances au soleil, en bord de mer… on en rêve tous ! Il est cependant important de ne pas oublier que votre chien n’y aura pas forcément accès. En effet, nombreuses sont les plages dont la réglementation interdit ou limite la présence de vos animaux. En cas d’infraction, vous risqueriez une amende, soyez donc vigilant !

Petit conseil : après une journée à la plage avec votre chien, rincez-le bien à l’eau douce afin d’éviter que le sable n’irrite son pelage.

chien plage
Crédits : iStock

4. Conseils pratiques

Prévoyez une trousse de secours

Pensez à apporter un kit de secours pour votre chien : il n’est pas à l’abri d’une blessure à la patte, du sable dans les yeux ou des coussinets abîmés.

La trousse doit contenir :

  • Des lingettes
  • Des ciseaux
  • Un antiseptique
  • Une bande adhésive et des compresses
  • Un crochet à tiques
  • Du sérum physiologique
  • Une crème spécialisée pour ses coussinets

Emportez la nourriture de votre chien

Il n’est pas assuré que vous trouviez la nourriture habituelle de votre animal sur place et cela risquerait de le perturber. Apportez donc si possible son sac de croquettes avec vous et changez le moins possible ses habitudes !

Source

Vous aimerez aussi :

Prendre l’avion avec son chien : les règles à respecter

Chien malade en voiture : 7 conseils pour le soulager

6 choses à savoir avant d’emmener son chien à la plage