in

Pourquoi dit-on « avoir un chat dans la gorge » ?

Crédits : iStock

Lorsque nous sommes enroués et que notre voix se met à dérailler alors que l’on essaie de parler, on utilise volontiers l’expression « j’ai un chat dans la gorge » pour justifier notre difficulté à nous exprimer. Pourtant, aucun matou n’est coincé à l’intérieur de notre corps… Sinon, il va sans dire qu’on le sentirait ! Mais alors, d’où vient cette expression si célèbre ?

Tout découle du mot « maton »

Pierre Guiraud, linguiste français du 20e siècle, a tenté de comprendre pourquoi l’expression « avoir un chat dans la gorge » était employée encore de nos jours et quelle était son origine.

Selon lui, l’explication viendrait du 11e siècle. À cette époque certains Français se sont mis à employer le mot « maton » pour parler du lait caillé. Or, le lait caillé est connu pour être composé de grumeaux. Le mot « maton » a donc, à partir de ce moment, été utilisé pour désigner les grumeaux ou toute sorte d’encombrements. L’expression « avoir un maton dans la gorge » est donc apparue pour signifier que l’on a la gorge encombrée par des glaires.

chaton dort
Crédits : jarmoluk/Pixabay

Ensuite, un jeu de mots ou une confusion a remplacé le mot « maton » par le mot « matou », du fait de leur paronymie. Puis le mot « matou » a logiquement été remplacé par le mot « chat ». D’où l’expression actuelle « avoir un chat dans la gorge ».

Source

Vous aimerez aussi :

D’où vient l’expression « il fait un froid de canard » ?

Pourquoi dit-on “être malade comme un chien” ?

Pourquoi le renard était-il appelé goupil ?