in

« Danse avec les stars » : TF1 n’a finalement pas fait monter de loup sur scène

Crédits : iStock

La célèbre émission de divertissement « Danse avec les stars » avait pour projet de diffuser une séquence mettant en scène un loup ce samedi 25 novembre, dans une chorégraphie inspirée de la série « Game of thrones ». 

Danse avec les loups

Souhaitant surfer sur le succès de la désormais cultissime série « Game of thrones« , la chaîne TF1 avait mis au point une chorégraphie mettant en scène un loup pour son show de samedi soir. Pour sa saison 8, « Danse avec les stars » avait voulu voir les choses en grand. En effet, l’actrice Joy Esther et son partenaire, Anthony Colette, devaient danser avec l’animal prénommé Mako.

C’est d’ailleurs la comédienne elle-même qui a révélé ce projet fou en publiant une photo du canidé et de son partenaire de danse dans le studio de répétition de l’émission sur son compte Instagram lundi 20 novembre dernier.

L’association PETA en colère

En découvrant les projets de TF1, et après avoir reçu de nombreuses plaintes, l’association de défense des animaux PETA est rapidement montée au créneau. Afin d’empêcher l’utilisation de cet animal sauvage dans l’émission présentée par Sandrine Quitter et Arthur, l’association a envoyé à la chaîne de télévision un communiqué. Ainsi, elle interpelle sur le fait que « les animaux sauvages ne sont pas un divertissement ».

loup
Crédits : iStock

« On ne peut pas s’assurer que chaque animal est bien traité », précise la porte-parole de l’association, Anissa Putois. « Même s’il l’est, il n’a pas choisi d’être là. Et le bruit et la lumière d’un plateau de télévision sont une expérience stressante pour lui ».

TF1 fait marche arrière

En réalité, TF1 n’avait pas pour ambition de faire monter le loup sur la scène. En effet, une séquence de quelques secondes avec l’animal avait été enregistrée en début de semaine. Cette séquence devait ensuite être diffusée samedi soir.

Mais, sous la pression de PETA, sa diffusion a été annulée pour « éviter toute polémique autour d’une séquence pourtant réalisée dans des conditions tout à fait respectueuses de l’animal et encadrée en matière de sécurité ».

Source

Vous aimerez aussi :

VIDÉO : les images impressionnantes de cette vachette qui saute dans le public au beau milieu d’un spectacle taurin

Quand un zoo peint un âne pour le faire passer pour un zèbre…

Bientôt la fin des tigres dans Fort Boyard ?