in

Animaux insolites : 5 choses à savoir sur les squilles multicolores

squille crevette
Crédits : johnandersonphoto/istock

La squille multicolore ou crevette-mante paon est l’un des spécimens les plus grands de l’ordre des Stomatopoda. Elle mesure en effet entre 3 et 18 cm. Ses sublimes couleurs vives attirent par ailleurs les spécialistes photographiques et incitent les particuliers à détenir cette espèce dans leur aquarium. Évidemment, la squille multicolore possède d’autres qualités et certaines sont pour le moins subjuguantes.

1. Des couleurs hautement irisées

Son corps arbore tout un panel de couleurs vives qui ravissent nos yeux. Cependant, la jeune squille esquisse une coloration plutôt jaunâtre avant d’exposer des teintes plus vivaces. En outre, le vert criard prédomine chez le mâle tandis que la femelle affiche un ton brunâtre, mais tous deux possèdent des poils rouge vif et la partie sous-jacente de leurs yeux se pare d’un bleu roi.

squille crevette
Crédits : Cédric Péneau/Wikimedia

2. Une vision parfaite

La squille multicolore possède l’acuité visuelle la plus perfectionnée du règne animal. Ses yeux s’orientent en effet de façon à couvrir un champ de 360°. Constitué de trois bandes, chaque œil contient des milliers de facettes qui lui permettent d’obtenir une précision accrue de la distance à laquelle se trouvent leurs proies et assaillants. L’animal peut également distinguer la lumière dans toutes les longueurs d’onde, allant des infrarouges aux ultraviolets. Une étude a même estimé que ces animaux posséderaient la capacité de déceler des lésions cancéreuses grâce à leur perception de la lumière polarisée.

Crédits : Cédric Peneau/Wikimedia

3. Un « punch » hors pair

Chasseresse sans pareil et formidable combattante, la squille possède une force redoutable. Elle est ainsi capable d’infliger de sérieux dommages aux animaux marins et de blesser les plongeurs. D’une puissance de 1500 newtons, le coup porté par ses deux pattes en forme de massue étourdit ses adversaires et fissure leurs coquilles. La vitesse d’exécution est si rapide qu’il est impossible pour un être humain de la percevoir et que cela cause une dépression de l’eau qui engendre des bulles de cavitation. La violence de l’impact peut même briser les caissons étanches des appareils photo.

4. Méthode de reproduction de la squille multicolore

Chaque genre possède un organe sexuel double logé entre ses pattes locomotrices (deux pénis chez le mâle et deux gonopores chez la femelle). Après l’accouplement, la femelle peut conserver le sperme durant plus de deux mois. Vient ensuite l’heure de la ponte au cours de laquelle sont délivrés jusqu’à 50 000 œufs que la squille protège précieusement dans sa bouche. Pendant les trois mois de gestation, la femelle arrête de se nourrir et se retrouve sans défense. Toutefois, le mâle reste présent afin de protéger sa future progéniture.

squille crevette 2
Crédits : Jens Petersen/Wikimedia

5. Elle se terre

La squille multicolore se niche dans des terriers parfois supplantés à d’autres animaux, puis aménagés par leurs soins. Ces repères leur servent d’abri pour dormir, leurs yeux demeurant à découvert tout au long de la nuit, ainsi que de lieu de chasse.

Cette espèce de crevette vit jusqu’à 70 mètres de profondeur, au large des côtes d’Inde, d’Afrique de l’Est, d’Hawaï, du Japon et d’Australie. Ce dernier pays abrite d’ailleurs de nombreuses espèces animales assez dangereuses. Elles le sont parfois même bien plus que la squille, en particulier certaines méduses qui peuvent blesser mortellement un être humain.