in ,

Cette ourse polaire, dont la survie dépend du froid, vit dans un zoo… au Mexique

Crédits : Enrique Castro/AFP
Cette ourse polaire, dont la survie dépend du froid, vit dans un zoo… au Mexique
noté 5 - 5 votes

Alors qu’elle devait être transférée vers un parc anglais, qui bénéficie d’un climat plus propice à son espèce, l’ourse polaire Yupik est finalement restée dans le zoo de l’État de Michoacàn, au Mexique. Une décision prise par le gouverneur de l’État et dénoncée par l’ONG canadienne Zoocheck.

Un ours polaire sous le soleil du Mexique

L’ourse Yupik n’a pas eu une vie facile. Et pour cause, quelques semaines après sa naissance en Alaska, Yupik s’est retrouvée orpheline à cause d’un chasseur qui a tué sa mère. Mais, à l’âge de 3 mois, elle est adoptée par le zoo de Morelia, au Mexique.

Seul petit problème, le Mexique est un pays au climat très chaud. Yupik vit donc sous une canicule constante et “enfermée dans une enceinte totalement inadéquate et obsolète“, rapporte Zoocheck. “Elle a perdu 30% de sa masse musculaire et de sa couche de graisse naturelle, en raison de la chaleur extrême dans laquelle elle a été forcée de vivre“. Et ce calvaire dure depuis maintenant 26 ans.

Un transfert vers l’Angleterre annulé

En 2017, des vétérinaires constatent que Yupik n’est pas en bonne forme. En effet, elle souffre d’une infection provoquée par ses conditions de vie qui ne correspondent pas du tout à celles de son espèce. Un accord est donc conclu entre le zoo mexicain de Morelia et le parc britannique de Yorkshire Wildlife pour transférer l’ourse polaire vers un habitat plus adapté. L’ONG Zoocheck s’engageant même à payer tous les frais liés à ce transfert.

Mais, au dernier moment, le gouverneur de l’État de Michoacàn, Silvano Aureoles, a décidé d’annuler le départ de l’ourse vers l’Angleterre, sans raison. Zoocheck a donc vivement réagi à cette décision incompréhensible en lançant une pétition en ligne. Espérons que Yupik pourra un jour quitter le four dans laquelle elle vit et finir sa vie en captivité dans des conditions décentes…

Source

Articles liés

Venezuela : faute de nourriture, un zoo est obligé de tuer ses animaux malades pour nourrir les autres animaux

Bangladesh : un lion mourant et squelettique continue d’être exposé dans un zoo

Bienvenue au zoo de Lujan, le pire zoo du monde