in

Australie : les koalas en danger suite aux incendies

Crédits : chrissmith731 / iStock

Voilà environ 2 mois que l’Australie est en proie aux flammes, qui ont ravagé plus d’un million d’hectares de végétation. Outre les dégâts humains et matériels qu’ils ont amenés, ces feux de brousse ont aussi impacté la faune, et particulièrement les koalas. Malgré la mise en place de nombreux moyens pour les sauver, leur avenir semble plus qu’incertain à l’heure actuelle.

Pourquoi sont-ils autant touchés ? 

Impossible de dissocier l’Australie de ce petit marsupial dormeur et inoffensif. Et pourtant, ces dernières semaines ont mis cette espèce à rude épreuve au point de mettre leur survie en péril… La région Nouvelle-Galles du sud et ses alentours ont en effet été la proie des feux de brousse, en dépit du travail immense fourni par les pompiers. Environ 1000 koalas pourraient bien avoir péri, selon Deborah Tabert, présidente de l’Australian Koala Foundation.

Et si les koalas ont été plus victimes que d’autres espèces, c’est en partie en raison de leur mode de vie. Perchés en haut des eucalyptus, ils attendent en général que les incendies passent. Ces arbres résistent plutôt bien aux flammes compte tenu de leur nature. Mais la violence de ces derniers feux a amené les flammes si haut qu’il a été difficile pour les marsupiaux d’en réchapper.

koala bébé
Crédits : FotoshopTofs/Pixabay

Ellenborough Lewis, symbole de la souffrance des koalas 

Un cas en particulier a attiré l’attention du public. Le 19 novembre, la vidéo d’une femme sauvant un koala gravement blessé des flammes est vite devenue virale. On peut la voir entourer l’animal avec son T-shirt après l’avoir aspergé d’eau pour soulager ses brûlures, avant de le confier à un pompier. Plus tard nommé Ellenborough Lewis, l’animal a été transporté sans tarder dans un hôpital pour koalas.

La vidéo du sauvetage de Ellenborough Lewis :

Malheureusement, ses brûlures étaient telles que les médecins ont fait le choix d’abréger ses souffrances. Ceux-ci ont expliqué leur décision dans un post Facebook. Ils ont en effet invoqué leur mission, qui vise au bien-être animal, et ont conclut qu’elle ne pouvait être compatible avec le fait de garder ce koala en vie. De par cette médiatisation, Ellenborough Lewis est devenu un symbole fort de son espèce.

koala incendie Australie
Crédits : Capture YouTube/Nine News Australia

Plus de 80 % de leur habitat détruit ? 

La survie des koalas inquiétait déjà les spécialistes il y a quelques mois. Leur population observe en effet une forte chute depuis quelques années, à tel point que l’Union internationale pour la conservation de la nature a classé l’espèce sur sa liste rouge, la considérant comme vulnérable à l’extinction. Ces feux sont donc venus aggraver la situation. en détruisant une grande partie de la population d’ores et déjà affaiblie.

Certains médias parlent même d’une extinction fonctionnelle, qui fait débat. D’autres mettent en avant le fait que 80 % de leur habitat naturel a été détruit ces derniers jours. Mais ces chiffres sont considérés comme alarmistes par beaucoup de spécialistes. Le manque de recul sur la situation ne permet en effet peut-être pas de tirer des conclusions si tôt. De quoi laisser un angle plus favorable à la survie des koalas ?

Quoi qu’il en soit, des solutions sont mises en place pour leur laisser toutes leurs chances. Des cagnottes ont été créées pour venir en aide au koalas et permettre leur rétablissement au sein de centres spécialisés. Des chiens renifleurs ont également été dépêchés sur place pour pouvoir retrouver des koalas miraculés, et ce même s’ils sont perchés en haut des arbres.

Vous aimerez aussi :

Les koalas meurent de soif… et c’est de notre faute

Top 10 des animaux qui dorment le plus

8 animaux que vous ne verrez qu’en Australie