in

6 façons de ruiner la promenade de votre chien

Crédits : iStock
6 façons de ruiner la promenade de votre chien
noté 4.8 - 18 vote[s]

En tant que propriétaire de chien, vous savez à quel point les promenades quotidiennes de votre fidèle compagnon sont importantes pour lui. En effet, même si elles sont parfois trop courtes à son goût, elles lui permettent de se défouler, de se détendre mais aussi de sortir un peu de sa routine. Seul petit problème, il n’est pas impossible que vous fassiez, sans le vouloir, quelques erreurs lors de ces sorties, empêchant votre chien d’en profiter pleinement…

1. Ne pas le laisser renifler

Certes, cela peut être particulièrement agaçant de vous arrêter toutes les deux minutes parce que votre chien a repéré une nouvelle odeur, mais c’est essentiel à son bien-être. En effet, nos amis canins sont dotés d’un odorat surdéveloppé qui leur permet de sentir tout un tas de choses que vous ne pouvez même pas imaginer. Cette activité de “reniflage” permanent est d’ailleurs particulièrement stimulante pour eux.

Et ce qui est intéressant, c’est que, pour votre chien, chaque odeur a une histoire. De plus les odeurs émises par les urines ou les excréments des autres animaux du quartier regorgent d’informations sur ces derniers. Ainsi, laissez votre toutou renifler à sa guise. Après tout ces promenades sont censées être son moment de détente de la journée !

2. L’empêcher d’approcher d’autres chiens

La socialisation est une activité importante pour votre chien. En effet, c’est un animal social qui a besoin d’interactions avec ses congénères. Lui aussi a le droit de se faire des amis ! Lorsque vous apercevez un autre chien, il est donc recommandé de laisser votre toutou faire sa connaissance (c’est-à-dire le laisser lui renifler le derrière). Vous pouvez également vous rendre dans les parcs à chiens afin que votre boule de poils puisse jouer à loisir avec d’autres chiens.

Si votre chien est du genre agressif ou trop insistant dès qu’il rencontre un autre chien, la seule solution est de l’éduquer fermement. En effet, c’est à vous de le canaliser en l’obligeant à vous écouter et à se concentrer sur vous.

3. Tirer sur la laisse

Si vous avez plutôt l’impression que c’est votre chien qui vous promène, et non l’inverse, il est nécessaire de travailler au plus vite la marche en laisse. En effet, si votre chien tire en laisse, ce n’est agréable ni pour vous, ni pour lui.

D’autant plus que la première réaction est bien souvent de donner une ferme secousse sur la laisse afin de rappeler l’animal à l’ordre. Mais en réalité, cela a généralement l’effet inverse. Plus vous tirez sur la laisse, plus votre chien aura tendance à tirer à l’opposé. Or, cette constante pression sur la laisse peut être, en plus d’être frustrante pour lui, particulièrement douloureuse et stressante.

chien court promenade laisse
Crédits : iStock

Une astuce toute simple pour apprendre à votre chien à marcher en laisse est de vous arrêter dès qu’il tire. Ainsi, il comprendra que, pour avancer, la laisse doit être relâchée.

4. Ne pas le laisser marquer son territoire

Les chiens communiquent entre eux via leurs odeurs. Ainsi, lorsque votre chien décide de se soulager plusieurs fois durant la promenade, ce n’est pas pour vous embêter. Mais bien parce qu’il dissémine ses odeurs un peu partout. Cela lui permet de signaler sa présence aux autres chiens et donc de marquer son territoire.

Tout comme le fait de le laisser renifler, le laisser uriner où il veut est indispensable à son épanouissement. Cependant, veillez tout de même à ce qu’il ne le fasse pas dans des endroits interdits !

5. Toujours faire la même balade

Même s’il est plus pratique pour vous d’emprunter chaque jour le même itinéraire, sachez que cela ne permet pas à votre chien de s’épanouir pleinement. En effet, tout comme vous, votre toutou aime découvrir de nouveaux endroits. La raison ? Ces endroits regorgent de nouvelles odeurs !

6. Utiliser un collier

Même si l’utilisation du collier se fait de plus en plus rare parmi les propriétaires de chiens, elle reste la norme. Or, il a été prouvé que le collier présentait beaucoup plus d’inconvénients que le harnais. En effet, non seulement il est facile à enlever pour le chien, mais en plus il peut être très dangereux pour sa santé. Il peut lui causer des blessures graves, notamment au niveau de la trachée.

Ainsi, si vous ne voulez pas que votre chien passe toutes ses promenades à s’étrangler, optez pour le harnais !

Source

Vous aimerez aussi :

Laisse à enrouleur : un vrai danger pour vous et pour votre chien

Mon chien tire en laisse : 3 conseils à suivre pour l’éviter

Combien de fois par jour faut-il sortir son chien ?