in

Les 5 types de chiens les moins souvent adoptés en refuge

chien chiot cage refuge triste
Crédits : iStock
Les 5 types de chiens les moins souvent adoptés en refuge
noté 4.9 - 7 votes

Malheureusement, certains chiens sont moins plébiscités par les adoptants que d’autres. Pourtant, ces pauvres toutous ont tout autant d’amour à donner. Mais la plupart d’entre eux sont victimes de leur passé, de leur réputation ou même de leur race. Si jamais vous avez dans l’idée d’adopter un chien et que vous souhaitez réellement faire une bonne action, cet article est fait pour vous.

1. Les chiens noirs

Oui, cela peut paraître étrange, mais les chiens de couleur noire sont moins souvent adoptés que les autres. La raison ? Les gens ont plus souvent peur des chiens noirs que des chiens d’un autre coloris. En effet, dans l’imaginaire collectif, les chiens noirs sont plus agressifs. Or, comme vous pouvez vous en douter, c’est absolument faux.

chien noir triste
Crédits : iStock

2. Les chiens âgés

Comme l’on pouvait s’y attendre, les chiens âgés font partie des chiens les moins adoptés. À l’inverse, les chiots sont ceux qui partent le plus vite. Pourtant, certains vieux chiens peuvent être de merveilleux compagnons. Et pour cause, ils sont déjà éduqués, socialisés et ont un immense besoin d’amour. Alors oui, ils ne vivront pas aussi longtemps avec vous que de jeunes chiens et occasionneront peut-être de nombreux frais vétérinaires mais ils vous apporteront aussi bien plus.

chien âgé
Crédits : labsafeharbor/Pixabay

3. Les chiens catégorisés

Les chiens de catégorie 1 et 2 sont considérés par la loi comme des « chiens dangereux ». Victimes de leur réputation, souvent erronée, de chiens d’attaque, ils ont tendance à « faire peur » aux adoptants. Les chiens concernés sont les Staffordshire terrier, les Mastiffs, les Tosa et les Rottweilers. De plus, leur adoption engendre certaines contraintes : le futur maître doit suivre une formation, demander un permis de détention et surtout, toujours promener son chien en muselière. De quoi en décourager plus d’un, malheureusement…

chien staff
Crédits : Myriams-Fotos/Pixabay

4. Les chiens malades

Bien entendu, les chiens malades sont boudés par les adoptants. Et pour cause, le budget nécessaire pour soigner un chien atteint d’une maladie grave ou incurable, comme le cancer par exemple, a de quoi faire peur. Mais cela vaut parfois le coup !

chien triste
Crédits : iStock

5. Les chiens de travail

Les chiens de travail sont souvent délaissés car ils sont bien souvent difficiles à éduquer, d’autant plus qu’ils n’obéissent généralement qu’à un seul maître. En effet, pour que la vie avec un Berger allemand ou un Berger Belge Malinois se passe bien, il est nécessaire d’avoir une poigne de fer afin de pouvoir les canaliser. Attention, le tout sans violence, bien entendu !

chien berger allemand
Crédits : iStock

Source

Vous aimerez aussi :

8 bonnes raisons d’adopter un chien en refuge

« Je suis mort aujourd’hui » : pour réveiller les consciences, un refuge publie la lettre déchirante d’un chien abandonné puis euthanasié

Elle adopte le chien le plus vieux et le plus malade du refuge