in

5 signes qu’il est temps de vérifier la thyroïde de votre chien

Crédits : Fran__/Pixabay

La thyroïde est une petite glande située dans le cou et qui joue un rôle particulièrement important dans la santé de votre chien. Et pour cause, c’est elle qui produit de nombreuses hormones essentielles et qui les régule afin de coordonner les niveaux d’énergie, la croissance, la température corporelle ou encore le rythme cardiaque. Mais lorsque la thyroïde produit trop ou, au contraire, pas assez d’hormones, des maladies apparaissent, telles que l’hyperthyroïdie ou l’hypothyroïdie. D’où l’importance de connaître les signes d’un déséquilibre hormonal chez votre chien afin de pouvoir réagir rapidement !

1. Il change de comportement

Si votre chien semble avoir perdu toute son énergie ou, au contraire, être devenu subitement hyperactif, il y a lieu de s’inquiéter. De même s’il est devenu agressif ou distant avec vous. En effet, tout changement de comportement chez votre animal ne doit pas être pris à la légère.

Cependant, les chiens sont plus souvent concernés par l’hypothyroïdie, contrairement aux chats qui souffrent généralement d’hyperthyroïdie. Cela signifie que nos amis canins sont plus enclins à se montrer fatigués, voire léthargiques, en cas de problème de thyroïde.

2. Il boit et urine plus

De nombreux problèmes hormonaux poussent les chiens à boire plus et donc à uriner plus que d’habitude. Toutefois, attention, ce symptôme peut également être le signe d’une maladie rénale ou de diabète.

À noter que des vomissements et des diarrhées peuvent également être observés en cas d’hyperthyroïdie.

3. Il prend du poids

Si vous remarquez que votre chien prend peu à peu du poids alors qu’il ne mange pas plus que de coutume, c’est le signe que quelque chose ne va pas. En effet, l’hypothyroïdie a tendance à à ralentir le métabolisme, ce qui entraîne une prise de poids.

chien faim
Crédits : iStock

De même, si votre chien fait soudain preuve d’un appétit vorace mais qu’il perd du poids, cela peut être le signe d’une hyperthyroïdie.

4. Il a des problème de peau

L’hypothyroïdie donne généralement lieu à des problèmes de peau et de pelage chez les chiens. Ainsi, si votre chien a le poil terne et sec, des infections cutanées, s’il perd beaucoup ses poils, donnant parfois lieu à un pelage clairsemé, ou encore s’il a des pellicules, une visite chez le vétérinaire s’impose. De même s’il a le poil gras et emmêlé.

5. Il ne supporte pas le froid

Une intolérance au froid peut indiquer une hypothyroïdie chez votre chien. Ainsi, si votre animal a tendance à frissonner au moindre changement de température, à chercher la chaleur des radiateurs ou des couvertures ou encore à écourter ses promenades par temps froid, ce n’est pas normal.

Source

Vous aimerez aussi : 

Mon chien a la truffe chaude : est-il malade ?

20 signes qui montrent que votre chien est malade

Vomissements de votre chien : quand s’inquiéter ?