in

5 signes qui montrent que votre chat est peut-être insuffisant rénal

Crédits : iStock
5 signes qui montrent que votre chat est peut-être insuffisant rénal
noté 4.7 - 7 vote[s]

L’insuffisance rénale chronique est la seconde cause de mortalité chez les chats. Et pour cause, cette maladie qui détruit progressivement les reins de l’animal est particulièrement courante chez les chats âgés. Mais, même si elle est incurable, mieux vaut savoir en reconnaître les symptômes afin de pouvoir ralentir sa progression. 

Attention, si vous observez un ou plusieurs des symptômes ci-dessous chez votre chat, une visite chez le vétérinaire s’impose. Si l’insuffisance rénale est confirmée, une alimentation riche en protéines de haute qualité et pauvre en phosphore doit alors être mise en place.

1. Il boit beaucoup

Le premier signe qui doit vous mettre la puce à l’oreille est la soudaine soif excessive de votre chat. En effet, si ce dernier se met à boire beaucoup d’eau, voire même parfois de façon presque obsessionnelle, c’est que quelque chose ne va pas.

Mais attention, une forte soif peut également être l’un des principaux symptômes du diabète !

2. Il urine davantage

Étant donné que les reins de votre chat ne parviennent plus à retenir l’eau, il fait alors plus pipi que d’habitude. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il boit plus, pour tenter de combler ses pertes en eau et éviter ainsi la déshydratation. Ainsi, vous allez peut-être passer d’un changement de litière par semaine à un tous les deux jours, voire même tous les jours. Il se peut même que votre félin se mette à se soulager en dehors de sa litière.

Ce signe étant particulièrement visible, au vu de la quantité inhabituelle d’urine retrouvée dans la litière, il y a peu de risques pour que vous passiez à côté.

3. Il est très fatigué

Les reins ont un rôle de filtration des déchets. Or, s’ils ne fonctionnent plus correctement, les déchets s’accumulent dans le corps de l’animal, qui s’auto-intoxique.

chat dort
Crédits : Pxhere

Une grande fatigue peut alors être observée chez votre chat, ainsi qu’un manque d’entrain pour les activités qu’il adorait auparavant, comme le jeu. Il passe alors la plupart de son temps à dormir et à boire.

4. Il n’a plus d’appétit et maigrit 

En plus de la léthargie qu’il provoque, le dysfonctionnement des reins affecte également l’appétit de votre chat. En effet, ce dernier n’a plus d’appétit et, en conséquence, maigrit beaucoup. Vous avez beau tout essayer pour l’encourager à manger, rien n’y fait.

5. Il est sujet aux vomissements

Cette perte d’appétit s’explique notamment par le fait que votre félin est sujet aux nausées et aux douleurs abdominales, notamment après un repas. Il est également susceptible de vomir plus souvent que d’habitude.

De plus, il peut parfois souffrir de diarrhées. Cependant, si la déshydratation devient suffisamment grave, une constipation peut en résulter.

Enfin, il est bon de savoir qu’une mauvaise haleine peut également être le signe d’une insuffisance rénale chez le chat. Dans ce cas, cela signifie que la maladie est déjà bien avancée…

Source

Vous aimerez aussi :

Mon chat vomit : pourquoi et que faire pour le soulager ?

25 signes qui montrent que votre chat souffre

Le cancer chez le chien et le chat : symptômes et traitements