in

5 choses à faire en cas de piqûre de vive

Crédits : Roberto Pillon/Wikipédia
5 choses à faire en cas de piqûre de vive
noté 4.1 - 12 votes

Les vives sont de petits poissons qui vivent le long des côtes de l’Atlantique et de la Méditerranée. La journée, elles s’enfouissent dans le sable ou dans la vase, ne laissant dépasser que leurs yeux, et sortent uniquement la nuit pour chasser. Si elles sentent une menace approcher, elles redressent leurs épines dorsales, épines par lesquelles elles inoculent leur venin. Ainsi, si vous avez le malheur de marcher par mégarde sur une vive, vous ressentirez une violente douleur, voire des vertiges.

1. Détruisez le venin

Le venin de la vive peut être détruit par la chaleur. Ainsi, il est recommandé d’immerger immédiatement la plaie dans de l’eau chaude durant au minimum 15 minutes, ou d’approcher un sèche-cheveux de la blessure (mais attention à ne pas vous brûler !). Cela aura également pour effet de calmer la douleur, qui devrait normalement s’estomper une trentaine de minutes plus tard.

Certains recommandent également de provoquer un choc thermique : approchez une source de chaleur de la blessure durant 2 minutes puis appliquez de la glace enroulée dans un linge directement dessus.

2. Nettoyez la plaie

À l’aide d’une eau légèrement savonneuse, nettoyez délicatement la plaie. Attention à ne pas frotter la partie de la peau touchée mais plutôt à effectuer des mouvements doux et circulaires. Rincez ensuite à l’eau douce puis séchez en tamponnant avec une compresse.

3. Désinfectez la plaie

Afin d’éviter le risque de surinfection, il est nécessaire de désinfecter la plaie à l’aide d’un antiseptique local. Laissez ensuite sécher l’antiseptique à l’air libre. En effet, ce temps de séchage est indispensable pour que le produit agisse.

vive
Crédits : Roberto Pillon/Wikipédia

Par ailleurs, vous pouvez prendre un antidouleur pour soulager les symptômes. Toutefois, si au bout de 2 heures, vous continuez à avoir des nausées, des maux de tête, des vertiges ou si la blessure présente un gonflement anormal, consultez immédiatement un médecin.

4. Retirez les épines

S’il reste des épines implantées dans votre peau, retirez-les délicatement à l’aide d’une pince à épiler. Si vous ne parvenez pas à les retirer, n’hésitez pas à demander à un médecin de le faire.

5. Vérifiez vos vaccins

Il est recommandé de vérifier que vous êtes bien à jour de votre vaccin contre le tétanos. Dans le cas contraire, consultez rapidement un médecin.

Source

Vous aimerez aussi :

5 choses à faire en cas de piqûre de guêpe

Top 10 des animaux marins les plus dangereux au monde

5 choses à faire en cas de piqûre de méduse