in

5 choses à faire en cas de piqûre de guêpe

Crédits : iStock
5 choses à faire en cas de piqûre de guêpe
noté 4.1 - 17 votes

En été, au bord de la piscine ou dans le jardin, il n’est pas rare de marcher pieds nus sur une guêpe posée sur le sol ou de se faire piquer parce que l’on a eu des mouvements trop brusques à côté d’un nid. Attention, contrairement à l’abeille qui meurt après une piqûre, une guêpe énervée peut piquer plusieurs fois d’affilée ! Hormis chez les personnes allergiques, la piqûre de guêpe est généralement inoffensive. Mais elle peut provoquer de fortes douleurs et de terribles démangeaisons. Pour savoir comment réagir, suivez nos 5 conseils !

1. Enlevez le dard

Si le dard est resté planté dans votre peau retirez-le immédiatement avec une pince à épiler. Si vous remarquez immédiatement un gonflement inhabituel à l’endroit de la piqûre, voire si vous avez des difficultés à respirer ou des vertiges, consultez un médecin en urgence. En effet, ces réactions signifient que vous êtes peut-être allergique aux piqûres de guêpes.

2. Utilisez une pompe à venin

Si vous êtes quelqu’un de prévoyant et que vous possédez une pompe à venin chez vous, c’est le moment de vous en servir ! En effet, en piquant, la guêpe injecte son venin dans votre corps. Vous pouvez également approcher une source de chaleur de la piqûre (une flamme de briquet ou un sèche-cheveux) afin de dissoudre le venin. Mais attention à ne pas vous brûler !

3. Surélevez la partie piquée

Dans la mesure du possible, surélevez la partie du corps qui a été piquée. En effet, cela permettra de réduire le gonflement autant que possible. Si vous avez été piqué au niveau de la tête (cou, gorge, joue…), il est plus prudent de se rendre sans attendre aux urgences les plus proches.

guêpe
Crédits : iStock

4. Appliquez un glaçon

Pour diminuer le gonflement et les démangeaisons, appliquez un glaçon enveloppé dans un linge sur la piqûre durant plusieurs minutes. Pour apaiser la douleur, versez 1 ou 2 gouttes d’huile essentielle de lavande aspic pure sur la blessure. Attention, l’utilisation des huiles essentielles est déconseillée sur les enfants et les femmes enceintes.

5. Désinfectez

Afin d’éviter toute infection, désinfectez la piqûre à l’aide d’un antiseptique ou d’un mélange composé d’eau et de vinaigre blanc. Si, au bout de 24 heures, l’endroit de la piqûre vous fait toujours souffrir, qu’elle est toujours rouge, gonflée et qu’elle émet de la chaleur, consultez un médecin, c’est le signe d’une infection.

Source

Vous aimerez aussi : 

5 choses à faire en cas de piqûre de frelon

5 choses à faire en cas de morsure de tique

Attaque de frelons : 3 réflexes à avoir