in ,

3 astuces naturelles pour lutter contre les chenilles processionnaires

Crédits : JosepMonter/Pixabay

De mars à juin, les chenilles processionnaires descendent de leurs arbres pour aller s’enfouir dans le sol afin de muer et de se transformer en papillons de nuit. Si vous avez la malchance d’avoir un nid de chenilles processionnaires dans votre jardin, sachez qu’il existe des solutions efficaces et complètement naturelles pour vous débarrasser de ces larves particulièrement urticantes. 

1. Installer des pièges

Il existe un système de pièges à installer le long des troncs des pins afin que les chenilles processionnaires, en voulant rejoindre le sol, soient capturées. Non seulement c’est complètement naturel, mais en plus c’est écologique puisque le piège peut se réutiliser chaque année.

piège
Crédits : Capture YouTube/La Mésange Verte

2. Attirer les mésanges

Les mésanges raffolent des chenilles processionnaires. Afin d’en diminuer leur nombre dans votre jardin, il peut être utile de faire venir les mésanges en leur installant des nichoirs. Placez également des petites coupelles d’eau un peu partout et faites pousser des fruits frais, l’odeur ne manquera pas d’attirer ces jolis oiseaux. Vous pouvez aussi les séduire en plaçant des graines de tournesol dans leur nichoir.

oiseau mésange bleue
Crédits : Kathy2408/Pixabay

3. Planter des feuillus

Si vous avez un pin dans votre jardin et que vous redoutez que ces fameux papillons de nuit y pondent leurs larves (qui deviennent par la suite des chenilles processionnaires), n’hésitez pas à planter des arbres feuillus un peu partout, notamment des bouleaux. En effet, ces derniers dégagent une forte odeur répulsive qui ne plaît pas du tout à ces insectes !

arbre bouleau
Crédits : Adrian Pelletier/Pixnio

Vous aimerez aussi :

Les 5 insectes les plus utiles au jardin

Tigre du platane : tout savoir sur cet insecte inoffensif mais très gênant

3 réflexes à avoir en cas de contact avec des chenilles processionnaires