in

10 signes qui montrent que vous êtes infecté par un parasite

Crédits : nensuria/iStock

Vers, ténias, poux, gale, acariens… Il existe plus de 1 000 types de parasites différents. Certains vivent dans les intestins, d’autres sur la peau, d’autres encore dans les poumons, voire même dans le vagin. Ces parasites passent la plupart du temps inaperçus. Et pourtant, leur présence dans le corps humain peut avoir de lourdes conséquences sur la santé, voire même, à terme, causer la mort. Voici donc les principaux symptômes à connaître pour savoir si vous êtes infecté par un parasite !

Bon à savoir : pour rappel, un parasite est un organisme qui vit sur un autre organisme, appelé hôte. Le parasite survit en se nourrissant de son hôte ou d’une partie de la nourriture qu’il consomme à ses dépens.

1. Vous perdez du poids

La perte de poids inexpliquée, souvent accompagnée d’une perte ou d’une augmentation de l’appétit ainsi que d’une fatigue chronique, est l’un des symptômes les plus évidents d’une infestation parasitaire.

La présence d’un ténia dans les intestins peut expliquer cette soudaine perte de poids, le ver se nourrissant des nutriments apportés par les aliments ingérés par son hôte.

2. Vous avez des troubles digestifs

Douleurs abdominales, diarrhées, constipation, gaz, ballonnements, nausées, vomissements… Si ces symptômes sont votre lot quotidien, et que les examens médicaux n’ont rien révélé, un parasite en est peut-être à l’origine.

À noter que ces symptômes imitent ceux du syndrome du côlon irritable, ce qui peut bien souvent expliquer la confusion. Toutefois, dès lors que des démangeaisons anales apparaissent, il n’y a normalement plus de doutes sur la présence de vers dans les intestins.

femme toilettes
Crédits : KittisakJirasittichai/iStock

3. Vous avez des problèmes de peau

Qu’il s’agisse de démangeaisons, de rougeurs, d’eczéma, voire même de psoriasis, ils ne doivent jamais être pris à la légère. Tous ces signes peuvent bien entendu être causés par des maladies de peau ou des allergies, mais pas que. En effet, les parasites peuvent également en être à l’origine.

Et pour cause, tous les parasites ne vivent pas dans les intestins. Certains élisent domicile directement sur votre peau, engendrant des problèmes dermatologiques…

4. Vous avez des douleurs aux articulations

Cela peut sembler étonnant mais des symptômes qui n’ont, a priori, rien à voir avec des parasites peuvent être en fait causés par ces derniers. La raison ? Les toxines libérées par les parasites dans le sang.

C’est notamment le cas des douleurs musculaires et articulaires, et notamment la déclaration d’une polyarthrite rhumatoïde.

5. Vous avez des troubles de l’humeur

Depuis peu, vous avez régulièrement des changements d’humeur, allant même parfois jusqu’à l’anxiété, voire la dépression ? Vous subissez des troubles du sommeil, tels que des difficultés à l’endormissement, des réveils intempestifs ou des insomnies ? Eh bien sachez que ces symptômes sont également associés aux infections parasitaires.

6. Vous avez des problèmes aux yeux

Vous avez sûrement déjà entendu parler de la toxoplasmose, une maladie causée par un parasite présent dans la viande insuffisamment cuite et les excréments de chats infectés.

Bien que la plupart des personnes infectées ne présentent pas de symptômes, certaines d’entre elles, et plus particulièrement les personnes immunodéprimées, peuvent déclarer des symptômes oculaires. Ainsi, si vous ressentez soudainement des douleurs aux yeux, une sensibilité accrue à la lumière, une vision floue, voire une cécité, consultez immédiatement un médecin.

chat femme enceinte
Crédits : iStock

7. Vous avez des symptômes pseudo-grippaux

Fièvre, frissons, maux de tête, faiblesse, sont autant de signes qui peuvent faire penser que vous avez attrapé la grippe. Toutefois, si vous revenez tout juste d’un voyage à l’étranger, méfiez-vous. En effet, il peut également s’agir d’une maladie transmise par les moustiques et causée par un parasite : le paludisme.

8. Vous avez une toux chronique

Vous êtes un amateur de crabes et/ou d’écrevisses ? Alors soyez vigilant, car ces animaux peuvent contenir un parasite à l’origine de la paragonimose. Cette maladie se caractérise par une toux chronique, souvent accompagnée de sang et de douleurs à la poitrine. Et pour cause, lorsqu’il a infecté l’hôte humain, le parasite se dirige tout droit vers ses poumons.

9. Vous avez des pertes vaginales inhabituelles

Il existe un parasite protozoaire qui se transmet via les relations sexuelles et qui a pour effet une modification des pertes vaginales. Ces dernières sont alors généralement plus épaisses qu’à l’accoutumée, plus blanches et dégagent une désagréable odeur de poisson.

Des démangeaisons, des rougeurs ou des douleurs au niveau des organes génitaux sont également des signes caractéristiques de la présence de ce parasite.

10. Vous grincez des dents

Si vous avez tendance à grincer des dents, que ce soit la nuit ou en pleine journée, cela peut être associé à la présence de parasites dans votre système intestinal. En cause ? Les symptômes liés à l’anxiété qu’ils engendrent !

Vous aimerez aussi :

Vous avez retiré le corps de la tique mais laissé la tête ? Voici quoi faire !

5 astuces naturelles pour vous protéger des tiques

Top 10 des astuces anti-moustiques les plus efficaces