in

Zorse : 5 choses à savoir sur cet animal hybride hors du commun

zorse
Crédits : Kumana/Wikipédia

Il est tout simplement magnifique. Et, contrairement à la licorne, il existe pour de vrai : le zorse (de son nom scientifique zébrule). Issu d’un croisement entre un zèbre et une jument, cet animal hybride rare fascine. Et pour cause, il possède l’allure d’un cheval, mais sa robe est zébrée… Pour en apprendre un peu plus sur cette créature mystérieuse, voici 5 choses essentielles à savoir !

1. Il peut être de différentes couleurs

Tous les zorses ne se ressemblent pas. En effet, ils peuvent être de différentes couleurs, en fonction de la couleur de robe de leur mère (leur père étant un zèbre, il est forcément noir et blanc). Ainsi, leur pelage peut être blanche, beige, grise, brune, ou encore noire. En revanche, le fil conducteur reste les rayures sombres qui parsèment leur pelage, notamment au niveau des jambes.

Concernant le reste de son physique, le zorse peut atteindre les 1m 60 de hauteur au garrot et peser jusqu’à 450 kilos. Il possède également une grosse tête, un long bout du nez, des jambes minces, de grandes oreilles dressées et une courte crinière.

2. Il est stérile

Comme c’est le cas pour la grande majorité des animaux hybrides, le zorse est stérile. Et ce dès sa naissance. Cela signifie qu’il ne peut en aucun cas se reproduire. Par conséquent, le zorse ne peut pas être considéré comme une espèce à part entière.

3. Il est robuste

Le zorse (contraction de « zebra », qui signifie « zèbre » en anglais, et de « horse » qui signifie « cheval ») hérite généralement des caractéristique physiques de son père. En ce sens, il est bien souvent doté d’un physique robuste et adapté à la vie sauvage. De plus, il possède un patrimoine génétique incroyable qui permet de l’immuniser contre certaines maladies. Par conséquent, son espérance de vie est assez longue puisqu’il peut facilement atteindre les 30 ans.

À noter que le zorse a longtemps été utilisé comme animal de travail pour le transport de lourdes charges, notamment en montagne.

4. Il est herbivore

Tout comme le zèbre et le cheval, le zorse est herbivore. En ce sens, son régime alimentaire se compose uniquement de plantes et de céréales. Mais il apprécie également des fruits et des baies de temps en temps. Il passe la plupart de son temps à paître.

Son sens du goût est d’ailleurs particulièrement développé, ce qui lui permet d’éviter facilement les plantes toxiques. Mais ses autres sens ne sont pas en reste. En effet, il possède un odorat, une ouïe et une vue très aiguisés. Pour preuve, son champ de vision est de quasiment 360°C et il possède une excellente vision nocturne !

5. Il est sociable

Le zorse n’est pas du genre solitaire. Au contraire, c’est un animal de troupeau et il aime donc passer du temps avec d’autres équidés.

Par ailleurs, en ce qui concerne son tempérament, il tient la plupart du temps de sa mère et donc du cheval. Cela en fait un animal docile qui peut même être monté et entraîné.