in

Voilà pourquoi les chiens reniflent l’entrejambe des femmes lorsqu’elles ont leurs règles

Crédits : WiindWolfPhotography / iStock

Si vous êtes une femme, vous avez peut-être déjà connu cette situation quelque peu gênante : alors que vous êtes en période de règles, un chien croisé dans la rue s’approche avec insistance de votre entrejambe pour vous renifler… Cela peut également arriver avec le chien d’un ami, d’un voisin, et même votre propre chien. Mais qu’est-ce qui peut bien attirer à ce point nos amis canins ? S’agit-il vraiment de l’odeur du sang ? 

Les chiens sentent des choses que nous ne sentons pas

Les chiens sont dotés d’un odorat surdéveloppé par rapport aux humains. En effet, ils possèdent pas moins de 300 millions de récepteurs olfactifs, contre environ 5 millions pour nous autres pauvres humains. De ce fait, ils sont plus à même de déceler les plus infimes odeurs. Pour preuve, ils sont en mesure de détecter de nombreux problèmes de santé, comme le cancer, rien qu’avec leur odorat. Incroyable, non ?

C’est d’ailleurs grâce à ce puissant odorat que les chiens sont utilisés dans les forces de police, dans le but d’aider à mettre au jour les marchandises illégales, comme la drogue. De même, ils sont indispensables dans le milieu du secours, que ce soit pour partir sur la piste de personnes disparues ou pour retrouver des survivants dans une avalanche ou toute autre catastrophe.

Les phéromones en cause

Mais revenons-en aux femmes et à leurs règles. En réalité, il apparaît plus que probable que lorsqu’une femme est en période de menstruations, les odeurs qu’elle dégage au niveau de ses parties intimes sont bien plus fortes qu’à l’ordinaire.

chien sent
Crédits : kellyvandellen / iStock

De plus, il est également possible que l’odeur de ses hormones soit une source de grande curiosité pour les chiens. En effet, ce n’est pas pour rien que ces derniers ont pour habitude de se renifler le derrière pour se saluer. Les parties anales et génitales sont une mine d’informations odorantes pour eux, notamment grâce aux glandes sudoripares qu’elles contiennent et qui sécrètent des phéromones.

Pour rappel, les phéromones sont des substances chimiques produites par les animaux, et notamment les chiens et les humains. Ces hormones, très présentes lors les comportements sexuels ou de marquage du territoire, possèdent une odeur propre à chaque animal. Par ailleurs, elles contiennent des informations essentielles pour nos boules de poils : leur statut sexuel, leur état de santé, leur humeur…

Bon à savoir : chez les humains, les glandes qui sécrètent des phéromones sont concentrées au niveau des aisselles et de l’aine.

Ainsi, plus que l’odeur du sang (les chiens ne sont pas des requins !), c’est l’odeur exacerbée de ces phéromones, liée à une possible augmentation de ces dernières, qui attirent les chiens vers les femmes en période de règles.

Certains chiens peuvent être plus insistants que d’autres

Lorsqu’un chien ne peut pas détacher sa truffe de l’entrejambe d’une femme en période de règles, ce n’est pas pour l’embêter mais bien parce que c’est l’instinct qui le lui commande. Les chiens mâles entiers (c’est-à-dire non castrés) sont plus à même d’adopter un tel comportement, voire de se montrer excités. Et pour cause, comme ils le feraient avec une chienne en chaleur, ils sont à la recherche d’informations sexuelles.

Mais les femelles peuvent également se montrer insistantes. Dans ce cas, il s’agit plutôt de rechercher des informations sur la fertilité et analyser si cette autre femelle représente ou non une menace pour leur propre procréation.

Par ailleurs, il va de soi que les chiens de moyenne ou grande taille sont plus à même d’adopter ce type de comportement. Et pour cause, ils sont à hauteur d’entrejambe, contrairement aux petits chiens. De même, les chiens réputés pour leur odorat exceptionnel, comme les chiens de chasse, auront plus tendance à renifler les parties intimes des femmes réglées.