in

VIDÉO : un homme se repose sous un arbre lorsqu’il voit un guépard s’approcher. Ce qu’il se passe ensuite est juste incroyable !

Crédits : iStock

L’amitié entre un homme et un guépard paraît impossible… Et pourtant, l’animal le plus rapide du monde peut parfois avoir des airs de gros chat, comme nous le montre Dolph Volker, un amoureux des animaux, dans une vidéo tout simplement ahurissante.

Des ronrons et des câlins

Oui, le guépard ronronne. Dolph Volker, zoologiste passionné des guépards, le prouve dans cette vidéo qui a fait le buzz sur la toile. On peut y voir l’homme couché dans l’herbe, à l’ombre d’un arbre, se reposant d’une journée harassante en tant que bénévole pour l’ONG Cheetah Expérience. Cette association œuvre pour protéger les guépards d’Afrique du Sud en mettant à leur disposition une réserve naturelle où ils peuvent être soignés et nourris.

C’est alors que Dolph aperçoit un guépard au loin qui semble s’approcher doucement de lui. Ce n’est autre qu’Eden, une femelle de trois ans avec qui il a sympathisé peu de temps auparavant. Ce gros félin est un élément important du centre puisqu’elle est le guépard de thérapie d’un congénère handicapé.

Naturellement douce et gentille, Dolph ne s’attendait tout de même pas à la voir s’allonger à ses côtés pour lui faire des câlins tout en ronronnant. Pourtant, c’est ce qu’elle fait ! Cette scène est tout simplement incroyable et on remercie cet homme d’avoir eu la bonne idée de filmer ce moment empreint d’amour. Ça donne envie !

Le guépard, une espèce en danger

Quelle espèce animale, à l’heure actuelle, n’est pas en danger, me direz-vous ? En effet, le guépard fait partie de la liste (très très longue) des animaux en voie de disparition à cause de l’Homme. Ce grand prédateur vit essentiellement en Afrique. Au début du 20e siècle, il peuplait également l’Asie, mais seuls soixante guépards vivent encore dans cette région du monde.

En plus de 100 ans, la population de guépards a été décimée. Elle est passée de 100 000 en 1900 à environ 10 000 de nos jours. La raison ? L’Homme, qui l’a chassé pour sa fourrure destinée à la fabrication de vêtements (manteaux, écharpes). De même, dans la médecine traditionnelle chinoise, les os et les dents du guépard auraient des vertus thérapeutiques.

Malgré l’interdiction de la chasse au guépard en Afrique en 1990, les braconniers continuent de tuer ces félins qui peuvent atteindre les 112 km/h. Les fermiers se sont également joints à cette chasse illégale, accusant les guépards de décimer leurs troupeaux. Enfin, dans certains pays du Moyen-Orient, le guépard est vendu comme animal de compagnie, symbole de pouvoir et de richesse.

Source

Vous aimerez aussi :

VIDÉO : lors d’un safari, cette famille française prend des risques inconsidérés face à des guépards

VIDÉO : ce moment angoissant et fascinant à la fois où un guépard s’invite dans la voiture de cet homme lors d’un safari

10 espèces de petits félins que vous ne connaissez sûrement pas