in

Si vous avez peur des araignées, c’est à cette heure-ci qu’il faut fuir !

Crédits : vicnt/iStock

Vous avez peut-être déjà remarqué qu’il existe un moment dans la journée où toutes les araignées semblent sortir de leurs cachettes. Comme si elles s’étaient donné le mot pour se montrer à une heure bien précise et, par la même occasion, vous donner des sueurs froides. Si vous avez peur des araignées, voici LE moment où vous devriez sortir de la maison, et vite !

Bon à savoir : même si elles peuvent paraître menaçantes, les araignées sont en fait inoffensives. Et pour cause, sur 43 000 espèces d’araignées, seules 30 sont capables de tuer un être humain. Et encore faut-il se trouver sur leur chemin ET les énerver car les araignées ne mordent pas gratuitement.

De plus, sachez que les araignées sont particulièrement utiles dans nos maisons. La raison ? Elles mangent les insectes, et notamment les mouches et les moustiques !

19h35, l’heure des araignées

Au Royaume-Uni, il existe une application, baptisée Spider in Da House, qui permet de recueillir des milliers de données sur les araignées. En effet, si un utilisateur aperçoit une araignée, il suffit qu’il la prenne en photo et l’envoie ensuite sur l’application.

Grâce à la participation des utilisateurs à travers le pays, de nombreuses découvertes sur les araignées ont pu être réalisées. Mais l’une d’entre elles est des plus… étonnantes. Et pour cause, il semblerait qu’il existe une heure bien précise de la journée où les araignées sont particulièrement en mouvement. Ou du moins où elles deviennent visibles aux yeux des humains.

araignée maison
Crédits : iStock

Cette heure si redoutée ? 19h35, précisément. À noter que ce résultat est basé sur 10 000 observations faites par les utilisateurs de l’application.

Ainsi, chaque jour, à 19h35, les araignées semblent sortir de leurs tanières et se mettent alors à errer sur les murs. Malheureusement, nombre d’entre elles paient cher ce besoin de se montrer au grand jour. Et pour cause, elles finissent bien souvent écrasées ou mises dehors sans cérémonie. Mais pourquoi un tel élan suicidaire ?

Des araignées en quête d’amour

On le sait, les araignées aiment se cacher dans les recoins sombres, à l’abri des regards. Elles ont même trouvé une technique pour pouvoir attraper leurs proies sans bouger d’un millimètre : tisser une toile.

Mais alors comment expliquer qu’elles aillent se promener ainsi au grand jour et que, par la même occasion, elles se mettent en danger ? L’amour, tout simplement !

Eh oui, c’est la recherche de l’amour, ou tout du moins d’un partenaire pour la reproduction, qui oblige les araignées à se montrer. En réalité, ce sont généralement les mâles qui partent en expédition sur vos murs, à la recherche d’une femelle. Les femelles, quant à elles, restent cachées dans leurs recoins de fenêtres ou de murs, et attendent de se faire féconder.

araignée femme peur
Crédits : iStock

Le sexe chez les araignées

Mais ne vous y trompez pas, même si les femelles semblent être des princesses qui attendent leur prince charmant du haut de leur tour, l’accouplement des araignées n’a rien de romantique. Bien au contraire, il est plutôt… terrifiant !

En effet, lorsqu’un mâle aperçoit une femelle, il doit faire preuve d’une absolue discrétion et marcher tout doucement sur la toile de cette dernière afin qu’elle ne le voit pas arriver. Si la femelle venait à sentir sa toile vibrer, elle pourrait alors le confondre avec une proie et le dévorerait en quelques secondes.

De même, une fois arrivé à destination, le mâle doit déposer son sperme directement dans l’orifice de la femelle le plus rapidement possible. La raison ? Pouvoir ensuite s’enfuir à toute vitesse. Car s’il laissait à la femelle le temps de réagir, elle n’hésiterait pas à le tuer. Sympa, non ?

Source

Vous aimerez aussi : 

Existe-t-il des araignées dangereuses en France ?

Mangeons-nous vraiment des araignées durant notre sommeil ?

Voici pourquoi il ne faut pas tuer les araignées dans sa maison