in

Tout savoir sur le Sida du chat

Crédits : Alexas_Fotos/Pixabay
Tout savoir sur le Sida du chat
noté 5 - 3 votes

À l’instar du Sida chez l’homme, le virus de l’immunodéficience féline (FIV) est une maladie très grave qui s’attaque à nos boules de poils préférées. Les chats des rues sont les plus susceptibles de transporter cette maladie qui se transmet uniquement de chat en chat. On vous en dit plus sur la transmission et les symptômes du Sida du chat. 

Tout comme nous, les animaux peuvent tomber malades. Il existe quelques maladies spécifiques au chat, mais celle-ci est sans aucun doute la plus dangereuse et la plus meurtrière.

Comment se transmet le virus ?

Afin d’éviter que votre chat n’attrape cette maladie virale, il est important d’en connaître le mode de transmission. Le Sida du chat se transmet uniquement par la salive ou par voie sexuelle : de salive à sang ou de sang à sang. La transmission se fait généralement lors de morsures ayant lieu lors d’affrontements. Un chat stérilisé sera donc moins exposé, car le besoin de se battre avec ses congénères sera moins fort.

Le virus ne peut pas survivre seul à l’extérieur. Un chat atteint du Sida vivant avec un chat bien portant ne pourra donc pas lui transmettre sa maladie simplement en le léchant ou en partageant sa nourriture. En revanche, veillez à éviter les bagarres !

Un chat vivant en appartement et n’ayant pas de contact avec d’autres félins sera bien moins exposé qu’un chat vivant dehors. En effet, 15 % des chats errants ont le Sida. Il est donc nécessaire de porter une attention particulière aux déplacements de votre chat et à ses relations si vous remarquez des matous bagarreurs aux alentours de votre maison.

Quels sont les symptômes ?

La maladie se déclare obligatoirement à partir de 4 à 6 semaines après l’infection. Les symptômes peuvent être très discrets les premiers mois ou les premières années, ce qui peut rendre le dépistage compliqué. Le risque de contagion à d’autres chats est en revanche immédiat.

Les chats séropositifs sont plus sensibles aux autres maladies, car leur système immunitaire n’arrive plus à se défendre correctement. Un simple rhume pourrait donc prendre des proportions hors-norme. Les symptômes à détecter sont :

  • de la fièvre
  • une forte perte de poids
  • des troubles du comportement
  • de la fatigue
  • des infections localisées dans la bouche ou aux yeux
  • des diarrhées récurrentes
  • des difficultés respiratoires

Existe-t-il un traitement ?

Il n’existe malheureusement pas de vaccin contre le Sida des chats. Comme pour les hommes, une fois que le chat a attrapé cette maladie, il devra vivre avec jusqu’à sa mort. Une fois le virus réveillé et la maladie déclarée, les chats ne vivent généralement pas longtemps.

Aucun traitement ne permet ne ralentir le processus. En revanche, prendre soin de son chat en le protégeant des infections extérieures (en lui interdisant les sorties par exemple) et en lui procurant une alimentation saine pourra l’aider à vivre quelques belles années de plus.

Source