in

Comment regarder correctement son cheval (pour voir si tout va bien) ?

cheval vétérinaire
Crédits : iStock

Regarder attentivement son cheval est essentiel pour le comprendre au mieux. C’est un moment privilégié entre lui et vous qui s’inscrit dans le cadre d’une relation unique.

C’est ainsi que quelqu’un comme Jacques Piednoël (entraîneur de chevaux de course depuis des années) précise qu’il ne regarde pas ses chevaux qu’avec les yeux. Il utilise aussi ses mains pour toucher ses chevaux et voir si tout va bien.

1. Par le toucher

Si un cheval se tient mal, cela se sent au toucher et si un membre est contracté aussi. Voilà pourquoi il faut que notre corps intervienne pour mieux comprendre le cheval.

Mais une responsable de refuge pour chevaux Carina Mac Laughan précise : « Rien qu’en voyant sa crinière, son dos, son garrot, la longueur de sa queue, sa croupe, j’ai une idée du dernier propriétaire du cheval ». Le regard est fondamental.

cheval bisou
Crédits : iStock

2. En regardant les zones de son corps

De loin : on peut aussi observer son cheval dans son box : s’il cherche à voir ses voisins, s’il est curieux, s’il dort.

Ses oreilles : quand les oreilles sont dressées, c’est bon signe ; s’il les rabat sur le côté, il est en colère ; si elles retombent sur le côté, il est fatigué.

Ses yeux : s’il a un « bon œil », cela symbolise la gentillesse et la confiance ; s’il a un regard terne, cela symbolise l’ennui ou la résignation. Le blanc de l’œil donne des idées sur l’état de santé du cheval : si c’est gonflé ou si ça coule, il faut s’inquiéter.

Sa queue : quand il l’agite, cela signifie qu’il chasse les mouches; quand sa queue est très basse, il faut le voir comme un signe de fatigue. Si la queue est tout abîmée en haut, cela signifie qu’il a des démangeaisons et qu’il faut le vermifuger contre les vers d’estomac.

Son attitude générale : s’il tourne en rond dans le box c’est qu’il est malade ; s’il regarde ses flancs, il doit avoir une colique et il faut appeler le vétérinaire d’urgence.

Tout ceci est à analyser, voilà pourquoi il faut regarder un cheval partout pour mieux le comprendre et décrypter ce qu’il ne peut dire par la parole. 

Vous aimerez aussi :

Comment prendre soin des dents de son cheval ?

Comment promener son cheval correctement : 5 conseils à suivre

Bien choisir les couvertures de son cheval