in ,

Quels équipements pour faire cohabiter chien et chat avec un cheval ?

Crédits : iStock / Anna-av

Vous êtes non seulement l’heureux propriétaire d’un cheval mais aussi celui d’un chat et/ou d’un chien. Et heureusement, ce n’est pas incompatible, loin de là ! Il est tout à fait possible de faire cohabiter tous ces animaux ensemble, à condition toutefois de bien s’équiper. Voici donc la liste de ce dont vous aurez besoin pour aménager un havre de paix et, qui sait, peut-être même faire naître des amitiés !

Les équipements à avoir pour une bonne cohabitation

Pour permettre aux animaux de nouer des liens, il est nécessaire d’instaurer un climat apaisé. Le stress et les petits tracas du quotidien liés à la cohabitation sont en effet un frein à la formation d’une relation solide. Il convient donc de s’équiper ! Pour ce faire, vous pouvez visiter les sites de professionnels du secteur, comme Equip’Horse, mais également vous diriger vers les sites d’occasion. Et même pourquoi pas vous rendre dans les écuries environnantes, on ne sait jamais !

1. Un filet pour cheval

C’est le b.a.-ba pour un cavalier : choisir un filet pour cheval adapté à sa monture et le plus confortable possible. Et pour cause, le filet, ou le bridon, est l’élément principal qui permet de diriger son cheval, que ce soit en termes d’allure ou de direction.

Le choix d’un tel objet est d’autant plus important si vous effectuez vos promenades avec votre chien ou votre chat. La raison ? Il est probable que vous solliciterez plus votre cheval pour s’arrêter, aller plus ou moins vite ou se diriger dans telle ou telle direction car vous devrez également prendre en compte votre compagnon canin ou félin. Si ce dernier a tendance à traîner la patte, à s’arrêter pour renifler chaque brin d’herbe ou, au contraire, à vous distancer, vous devrez suivre son rythme.

Le filet devra donc apporter un grand confort à votre cheval afin de ne pas le blesser ni trop le fatiguer. En ce sens, privilégiez un modèle en cuir souple, et si possible rembourré au niveau de la muserolle et de la tétière.

2. Un panier pour chat ou chien

Pour renforcer les liens entre vos animaux, il est important de favoriser les interactions et d’encourager les rapprochements. En ce sens, il peut être intéressant de proposer à votre chien ou à votre chat des endroits où se prélasser à proximité immédiate du box de votre cheval. Le simple fait de rester l’un à côté de l’autre au repos leur permettra de s’observer tranquillement et d’apprendre à mieux se connaître.

chat cheval
Crédits : iStock / Valeriia Titarenko

Pensez donc à accrocher à la porte du box un panier bien confortable pour votre chat afin de lui offrir un point d’observation en hauteur comme il les aime tout en lui permettant de se rapprocher subtilement de votre cheval. Attention cependant à choisir un matériau que votre cheval ne pourra pas grignoter (on oublie l’osier par exemple).

De même, n’hésitez pas à installer un petit nid douillet à votre chien soit directement devant le box de votre cheval soit à l’intérieur de l’écurie.

3. Un couvre-rein

Si votre chien ou votre chat apprécie de monter à cheval avec vous, vous avez peut-être déjà pu constater que ce n’était pas toujours du goût de votre équidé. En réalité, il y a de fortes chances pour que la sensation des griffes de votre boule de poils sur la peau de votre cheval ne plaise pas, mais alors pas du tout à ce dernier. D’autant plus lorsque votre chien ou votre chat s’y accroche fermement pour éviter de tomber. Imaginez si on vous plantait des serres dans le dos pendant que vous marchiez !

Pour protéger votre cheval des griffes de votre petit monstre, et pour améliorer le confort de l’un comme de l’autre, optez pour un couvre-rein. Cette couverture légère est idéale puisqu’elle est destinée à être utilisée lorsque le cheval est monté. Initialement conçue pour protéger les reins des chevaux des intempéries, elle fera parfaitement l’affaire en tant que bouclier !

Chiens, chats et chevaux à travers l’Histoire

Les chiens et les chevaux

Après nous être penchés sur les équipements indispensables à avoir pour une bonne cohabitation, il est intéressant de revenir succinctement sur les liens qui existent depuis des millénaires entre les chiens, les chats et les chevaux. Car ces trois animaux sont habitués à vivre et surtout à travailler ensemble depuis leur domestication.

En effet, les chiens et les chevaux ont souvent été sollicités à travers l’histoire – et même encore aujourd’hui – pour rassembler le bétail. De même, ils savent agir en parfaite harmonie durant la chasse.

Mais surtout, ce sont deux espèces dotées d’une grande intelligence sociale qui ne supportent pas la solitude et qui préfèrent avoir de la compagnie. Et pour cause, le chien est un animal de meute et le cheval un animal de troupeau. En ce sens, ils se ressemblent et ont d’ailleurs tendance à bien s’entendre. Mais qu’en est-il du chat, animal solitaire par excellence ?

chien cheval
Crédits : iStock / Ksuksa

Les chats et les chevaux

Le chat a lui aussi été mis à contribution tout au long de l’Histoire, notamment pour ses talents de chasseur. Sa mission a longtemps été de débarrasser les greniers des nuisibles, comme les rongeurs, afin de protéger les réserves de nourriture. Cela lui a également permis de côtoyer au quotidien les chevaux dans les écuries. Et même si la relation que les félins entretiennent avec les équidés n’est généralement pas aussi évidente que celle que peut avoir un chien, elle existe bel et bien.

De prime abord, les chats semblent avoir moins de points communs avec les chevaux, mais en réalité ils se ressemblent plus que ce que l’on croit. Il existe notamment un sujet en particulier qui les lie : le fait qu’une personne extérieure doive gagner leur confiance. En somme, ce sont des animaux naturellement méfiants qui ont besoin de preuves d’amour pour réussir à s’ouvrir. Ainsi, les chats et les chevaux ont d’abord tendance à se tolérer, et peuvent bien évidemment finir par s’apprécier.

Bon à savoir : dans tous les cas, il sera plus facile pour un chien ou un chat et un cheval de vivre ensemble s’ils ont été élevés ensemble dès leurs premiers mois de vie.