in

Pourquoi et comment certains animaux deviennent-ils blancs en hiver ?

Crédits : iStock / karinegenest

Le monde animal s’adapte plus ou moins facilement aux conditions climatiques – quand elles ne sont pas déréglées par les diverses pollutions. Si bien qu’en hiver, il n’est pas rare de voir la fourrure ou les plumes de certaines espèces passer d’une couleur brune au blanc ! Que peut bien cacher ce changement ? Quels sont les animaux concernés ?

Une mesure de protection originale

Il n’y a pas que les caméléons qui peuvent changer de couleur à loisir ! Dans les contrées les plus froides du globe comme en Arctique, d’autres revêtent aussi leur manteau blanc une fois la belle saison passée. Quoi de mieux pour passer inaperçu dans la neige ? Car il s’agit bien d’éviter au maximum les prédateurs et d’être plus difficiles à distinguer – pour les proies aussi, donc.

D’un autre côté, le brun est idéal pour se fondre dans le décor lorsqu’il n’y a pas de neige : 90 % de l’Arctique n’est pas couvert de neige durant l’été. Ce changement est donc une nécessité pour la survie de ces animaux. Si la réponse est finalement assez instinctive, il est moins évident de deviner comment ce processus est finalement possible.

hermine polaire pelage blanc brun
Une hermine à la fin de l’hiver. Crédits : Wikimedia Commons / George Chèvre

Un corps fait pour survivre

De manière générale lors de ce changement, la fourrure s’épaissit aussi pour mieux résister au froid. Il s’avère que le changement de décor et de saison – les jours et la luminosité diminuent – provoque une réaction physique. Celle dernière régule la mélatonine, dont le taux augmente et entraîne cet éclaircissement de la fourrure ou des plumes.

Et par rapport à l’actualité, l’impact du réchauffement climatique sur la durée des saisons influe aussi ce changement de couleur. Les étés s’allongent, forçant les animaux – en particulier les lièvres arctiques – à rester bruns plus longtemps. Les observations seront à poursuivre, mais cela pourrait modifier durablement les habitudes de certaines espèces et bouleverser leurs chances de survie.

5 animaux dont la couleur change 

Comme expliqué auparavant, c’est principalement en Arctique que ce phénomène est observé chez certains animaux. Grâce à celui-ci, ils peuvent donc augmenter leurs chances de survie dans une région qui reste assez hostile et peu peuplée.

Voici donc 5 animaux qui possèdent cette capacité tout à fait unique et remarquable. Une nouvelle preuve de la richesse et de l’ingéniosité que l’on peut observer dans la nature !

1. Le renard polaire 

renard polaire arctique
Crédits : iStock / webguzs

2. L’hermine

hermine arctique
Crédits : Flickr / Lionel Roux

3. Le lièvre arctique

lièvre arctique
Crédits : iStock / Danielle S. Van Lier

4. Le lagopède alpin 

lagopède alpin arctique
Crédits : iStock / Steve Adams

5. Le caribou de Peary 

Caribou de Peary
Crédits : iStock /PaulLoewen

Vous aimerez aussi :

Quelle est la différence entre hiverner et hiberner ?

5 choses indispensables à savoir sur le commerce de la fourrure

Panthère des neiges : 10 choses à savoir sur le plus bel animal du monde