in ,

Pigeon voyageur : comment se repère-t-il ?

Crédits : suriya silsaksom / iStock

Même si aujourd’hui les pigeons ont une mauvaise réputation et sont considérés comme des parasites dans les villes, ce sont des animaux intelligents qui furent très utiles dans le passé au titre de pigeon voyageur. On vous explique pourquoi et comment ils font pour délivrer des messages de façon si ordonnée.

Le rôle des pigeons voyageurs

Les pigeons voyageurs ont surtout eu du succès durant la Première Guerre mondiale,ils ont été très mobilisés. On estime que 60 000 pigeons auraient été déployés de par la France pour délivrer des messages importants. Certains étaient aussi munis de caméras pour espionner les bases ennemies.

Le plus connu est le pigeon Cher Ami, dont le message a sauvé près de 200 soldats américains pris au piège derrière les lignes ennemies allemandes en 1918.  Son message a dévoilé la position des Américains à leurs alliés. Ceux-ci ignoraient où ils étaient retenus. Sa réussite est un miracle puisqu’il perdit un œil et une patte lors de sa traversée à cause des tirs allemands. Il fut médaillé et empaillé à sa mort afin d’être exposé au Musée national d’histoire américaine.

pigeon
Pigeonnier durant la Première Guerre mondiale. Crédits : Wikipedia

Mais ce n’est pas la guerre qui a découvert le potentiel des pigeons : on recense leurs premières utilisations il y a 5000 ans !  Ils étaient utilisés par les Égyptiens, les Grecs, les Romains et bien d’autres.

Comment ça marche ?

Le pigeon voyageur ne peut pas être programmé, il ne s’agit pas de lui dire “rejoint Paris” pour qu’il y aille.

Il va fonctionner grâce à ce par quoi il est obstiné : son pigeonnier. C’est le lieu où il a été élevé par son colombophile. L’éleveur va alors faire en sorte que le pigeon comprenne que c’est ici que se trouve son repère, sa maison. Ainsi, une fois que l’assimilation est faite, le pigeon peut être transporté à un autre endroit. Comme on le sépare de son pigeonnier, dès son envol il tentera de rejoindre sa maison ! C’est de cette façon que le pigeon voyageur rejoint un lieu précis instinctivement, afin de “rentrer chez lui”.

Bon à savoir : on peut également appeler les pigeonniers des colombiers !

Comment se repère un pigeon voyageur ?

Pour rejoindre son pigeonnier, l’oiseau se repère avec plusieurs techniques, dont la plus importante : se repérer avec le soleil. Il s’oriente aussi grâce à la Lune et aux étoiles. Il faut donc éviter d’envoyer le pigeon en temps pluvieux ou en présence de brouillard important. De plus, mieux vaut ne pas l’élever dans des pièces sans accès à la lumière extérieure, sinon il ne pourra jamais analyser sa position.

Le pigeon se guide aussi grâce à certains repères. À force de voyager, le pigeon connaîtra ce qui l’entoure et pourra retrouver son chemin par rapport à un moulin ou une tour.

Cet oiseau possède dans son cerveau des particules d’oxyde de fer, ce qui équivaut à une boussole pour lui et lui permet une perception du champ magnétique terrestre. C’est une technique de repérage très fiable.

pigeon
Crédits : suriya silsaksom/ iStock

Les performances des pigeons

Les pigeons peuvent regagner leurs pigeonniers se trouvant jusqu’à 1200 km ! C’est énorme, un pigeon lâché a Marseille peut rejoindre Lille.

Et encore, cette limite est variable. La plus grande distance connue à ce jour serait un pigeon ayant parcouru 8 700 km, afin de rejoindre l’Angleterre en partant d’Afrique du Sud.

Un pigeon met en général 2 jours pour parcourir 1 000 km, ce qui équivaut à une vitesse qui peut atteindre les 100 km/h. Celle-ci dépend fortement du vent, s’il lui est favorable ou non.

Et aujourd’hui, est-ce que cela existe encore ?

De nos jours, les pigeons voyageurs sont encore élevés par des colombophiles mais plus pour délivrer des messages. Cela se fait plutôt dans le cadre du sport. Des concours de pigeons voyageurs sont organisés régulièrement, et il existe une grande communauté d’éleveurs !