in

Origine et évolution du chien en 12 000 ans

Crédits : TheBlackPlow/Pixabay

Le chien est aujourd’hui le meilleur ami de l’Homme pour bien des raisons : il est loyal, affectueux et protecteur. Seulement, le chien n’a pas toujours été comme cela et n’a d’ailleurs pas toujours existé. En effet, on retrouve les premières traces de sa présence il y a 12 000 ans. Mais alors qu’était-il avant ? Et comment en est-il arrivé à ce qu’il est aujourd’hui ?

Le loup, ancêtre du chien ?

C’est en Irak que les premiers ossements de chien ont été découverts, il y a environ 12 000 ans. Et après de longues années de recherche et d’hésitation quant à l’ancêtre du chien, nous savons désormais que celui-ci n’est autre que le loup. L’histoire a certainement dû commencer par la découverte d’un petit louveteau abandonné. L’Homme a dû décider de le ramener avec lui peut-être avec l’idée de le manger une fois que ce dernier aurait grandi.

Au fil des années, l’animal est devenu un véritable compagnon de vie et l’Homme décida finalement de le garder comme tel. Le chien a certainement dû se rendre utile en accompagnant son maître à la chasse ou encore simplement en le protégeant des intrus. L’amitié entre l’Homme et le chien aurait débuté à la même époque dans trois régions différentes : l’Asie, l’Afrique et l’Europe méridionale.

loup
Crédits : iStock

L’évolution du chien

Petit à petit, le chien s’est domestiqué et a suivi l’Homme dans toutes ses migrations, ce qui explique sa présence aujourd’hui sur tous les continents. Ensuite, un processus très lent et progressif a permis à différentes races de chien de voir le jour, toutes plus différentes les unes que les autres. C’est la raison pour laquelle aujourd’hui, les chiens ont de grandes différences physiques avec les loups, certaines races n’ayant même aucun rapport avec ces lointains cousins.

Par exemple, les oreilles tombantes sont parfaitement inexistantes chez les loups mais présentes chez les chiots, mais aussi chez les chiens de chasse. Certaines races de chien ont également les yeux foncés à la différence des loups. Ils ont également un museau plus court et aboient, contrairement aux loups qui en ont la capacité, mais qui ne le font pas.

L’aboiement est d’ailleurs certainement né grâce à l’Homme puisque c’est comme cela que le chien lui signale un intrus ou du gibier. Malgré ces quelques différences, le chien et le loup possèdent tout de même le même instinct primaire.

Source

Vous aimerez aussi :

Top 10 des races de chiens les plus rares au monde

Top 7 des races de chiens qui ressemblent le plus à des loups

Une étude scientifique révèle que tous les chiens descendent d’une même meute de loups !