in

Nouveau record d’abandons cet été : la SPA tire la sonnette d’alarme

chien triste berger australien
Crédits : Patrick Carr/Unsplash
Nouveau record d’abandons cet été : la SPA tire la sonnette d’alarme
noté 5 - 4 votes

En ce milieu d’été, les différents centres de la SPA, notamment ceux situés en Île-de-France, sont complètement saturés. Et pour cause, l’association de protection des animaux fait face à une hausse record du nombre d’abandons de chiens et de chats depuis le 1er juillet. 

Des conditions de vie parfois terribles

En plus du traumatisme que l’abandon représente pour l’animal (il n’est pas rare que les animaux se laissent mourir de faim…), il doit souvent faire face à des conditions de vie très dures, malgré tous les efforts des bénévoles pour rendre le quotidien meilleur. En effet, certains chiens sont obligés d’être entassés à trois par box quand d’autres dorment dans des enclos sans toit. Sans parler des salles dédiées aux chats qui sont complètement bondées.

Et la situation est très inquiétante dans quatre refuges d’Île-de-France : Gennevilliers (Hauts-de-Seine), Orgeval (Yvelines), Vaux-le-Pénil (Seine-et-Marne) et Chamarande (Essonne).

“Notre capacité d’accueil tourne normalement autour des 1 300 animaux sur l’ensemble de ces quatre refuges”,explique Nicolas Dumas, directeur général adjoint de la protection animale de la SPA au Parisien. “Chaque été, nous avons le même problème, mais cette année c’est encore pire. Nous hébergeons actuellement 650 chiens et 900 chats, soit 1 550 animaux en tout“.

chien chiot cage refuge triste
Crédits : iStock

Une hausse des abandons depuis 3 ans

Cette situation est d’autant plus inquiétante car il semble qu’elle s’empire au fur et à mesure des années. En effet, la SPA a enregistré, de 2015 à 2017, une hausse du nombre d’abandons à hauteur de 20% pour les chats et de 6,5% pour les chiens. Et maintenant cet été…

“Les gens sont de plus en plus irresponsables. Ils abandonnent des chiens sans cesse plus jeunes, ou pour le moindre motif. Toutes les raisons imaginables sont avancées : nouveau domicile, allergie, travail, mais toujours à la même période“, se lamente la présidente de la SPA du Gers, Caroline Barbier devant La Dépêche du Midi. En réalité, la plupart profitent de partir en vacances pour abandonner leur animal.

Le problème, cette année, c’est que la canicule aussi est de la partie. Or, tout comme nous, les animaux souffrent de la chaleur. On imagine alors aisément ce que rester enfermé dans un box toute la journée sous 40°C a de difficilement supportable…

Source

Vous aimerez aussi : 

SPA : en 2017, le nombre de signalements pour maltraitance sur les animaux a battu tous les records

VIDÉO : 30 Millions d’Amis lance sa nouvelle campagne choc contre l’abandon et on vous défie de ne pas pleurer…

« Je suis mort aujourd’hui » : pour réveiller les consciences, un refuge publie la lettre déchirante d’un chien abandonné puis euthanasié