in ,

Mais que se passe-t-il dans la poche du kangourou ?

Crédits : sandid / Pixabay

La poche du kangourou a toujours été quelque chose qui nous a fascinés étant enfants. Pourtant, elle est loin d’être la poche douce et chaleureuse que l’on imagine. Cette poche nommée la marsupium est en fait l’endroit ou l’embryon du bébé kangourou se développera. On vous explique ce qu’elle cache !

La mise bas chez les marsupiaux

Les marsupiaux constituent une classification regroupant les kangourous, les opossums, les koalas et bien d’autres. Et à l’inverse des autres mammifères, ils ont un mode de gestation unique. Lorsque leur progéniture sort de l’utérus, elle est encore sous forme d’embryon et va se développer ailleurs. En effet, la plupart naissent après seulement 4-5 semaines de gestation et leur corps est loin d’être formé.

Chez les kangourous

Pour nos amis les kangourous, lorsque l’embryon sortira au bout de 4 semaines, il mesurera seulement 2,5 cm ! Incroyable lorsque l’on sait que la taille d’un adulte est près des 2 mètres.

Cet embryon est aveugle, sourd, sans poils et de couleurs rouge ou rosée – il ressemble parfaitement à l’idée que l’on se fait d’un embryon. C’est maintenant que rôle de la poche, – du marsupium – va entrer en jeu. L’embryon va migrer instinctivement vers la poche dans laquelle se trouve sa clé pour grandir : les mamelles de sa mère !

kangourou bébé
Crédits : slowmotiongli / iStock

Y’a-t-il des mamelles dans la poche du kangourou ?

Exactement. Cette poche sert à cacher les mamelles de la femelle et elle est faite de peau, ce n’est pas une poche poilue. Il est important que les mamelles soient cachées et à l’abri des risques puisque lorsque l’embryon aura migré, il s’accrocher à un téton pour se nourrir et continuer sa croissance sans se décrocher. Et ceci pendant très longtemps !

Il passera jusqu’à 6 mois dans la poche de sa mère avant de sortir la tête pour la première fois et sortir de ce nid douillet qui lui aura servi à grandir étape par étape. Le bébé kangourou tétera jusqu’a ses 1 an, c’est pour cela que même une fois sorti il peut retourner dans cette poche afin de se nourrir.

La poche étant uniquement utilisée pour la croissance des bébés, seule la femelle en possède une.

Un système particulier

Ce système de mise bas chez le kangourou lui permet de porter plusieurs embryons à la fois. Un dans sa poche et un dans son utérus, qui peut mettre sa croissance en “pause” le temps que la place se libère dans la poche.

Rien de plus parlant que les images, nous vous proposons de suivre la naissance d’un kangourou grâce a la vidéo de l’émission Zapping sauvage :