in

Les pires et les meilleurs jeux pour votre chiot ou votre chien âgé

Crédits : Katerina_Brusnika/iStock

Tous les chiens ne peuvent pas jouer aux même jeux. En effet, tout dépend de l’état de santé de l’animal, de son poids, de son endurance mais aussi et surtout de son âge. Ainsi, un chiot ne doit en aucun cas avoir les mêmes activités qu’un chien adulte. Et ce même si son incroyable énergie vous fait croire qu’il est capable de tout ! De même, un chien âgé ne peut pas jouer aussi intensément que lorsqu’il était plus jeune, même s’il semble encore en pleine forme !

Les pires jeux pour les chiots et les chiens âgés

Le corps d’un chiot continue de grandir et de se développer jusqu’à ses deux ans environ. Or, cette période est essentielle dans le bon déroulement de sa croissance. La moindre blessure grave ou même le moindre effort intensif sur ses os ou ses articulations peut avoir de lourdes conséquences à l’âge adulte.

Pour cette raison, il est vivement déconseillé d’encourager un chiot à sauter ou à faire des mouvements brusques. Moins il subira de grosses ondes de chocs sur les os, moins il risquera de se blesser ou d’avoir des problèmes de santé d’ordre mécanique une fois adulte. De la même façon, un chien âgé doit préserver ses articulations qui sont désormais plus fragiles.

Par conséquent, les jeux suivants sont considérés comme “dangereux” pour les chiots âgés de moins de 24 mois et les chiens âgés de plus de 10 ans (7 ans pour les gros chiens) :

  • le saut d’obstacles (type agility)
  • le frisbee
  • le lancer de balle
chiot golden retriever jouet mâche
Crédits : iStock

Les meilleurs jeux pour les chiots et les chiens âgés

Au final, mieux vaut privilégier les jeux où le chien peut rester bien stable sur ses quatre pattes. Le jeu du tir à la corde par exemple est idéal, notamment pour les chiots de moins de six mois. En revanche, ce jeu n’est pas adapté pour les chiens âgés ayant des problèmes de dos. Pour y jouer, c’est simple, prenez un jouet, de préférence en corde, et donnez l’autre extrémité à votre chiot. Le but est que ce dernier tire dessus.

Attention toutefois à ce que la pression ne soit pas trop élevée et à ce que votre boule de poils gagne souvent (pensez donc à lâcher le jouet). Sinon, ce jeu risque de le frustrer. Et au moindre signe d’agressivité, tels que des grognements, réprimandez votre animal et cessez immédiatement le jeu.

À noter qu’à partir de six mois, vous pourrez augmenter modérément l’intensité des jeux avec votre chiot. Mais vous devrez veiller à ce que ses éventuels sauts ne dépassent pas la hauteur de ses coudes ! Puis, à partir de 14 mois, vous pourrez commencer à lui faire faire du sport, comme un jogging soutenu pendant 20 minutes plusieurs fois par semaine par exemple.

En revanche, avec un chien âgé, c’est l’inverse, plus il vieillit, plus il faut le ménager !

Vous aimerez aussi : 

Combien d’exercice un chien a-t-il besoin de faire chaque jour ?

Comment occuper mon chien en mon absence : 10 idées ultra efficaces !

Balles de tennis pour chiens : voilà pourquoi il faut s’en méfier