in

La maison de retraite l’autorise à garder son chien, un vrai soulagement pour cette septuagénaire !

Crédits : YakobchukOlena / iStock

Imaginez vivre seul avec votre animal de compagnie depuis quelques années et devoir, du jour au lendemain, vous séparer de lui. Déchirant, non ? C’est pourtant ce que vivent de nombreuses personnes âgées chaque année. Heureusement, les mentalités commencent à changer. La preuve avec cette septuagénaire qui, après plusieurs refus, a enfin pu être acceptée dans un EHPAD avec son chien. 

Annie, une résidente d’EHPAD privilégiée

À Arles-sur-Tech, dans les Pyrénées-Orientales, un EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) fait parler de lui depuis quelques jours. Et pour cause, il a accepté de recevoir Annie, une septuagénaire souffrant d’une maladie invalidante, qui l’a obligée à quitter son appartement et son autonomie.

Mais Annie n’est pas arrivée seule. En effet, elle a emmené avec elle sa chienne de 4 ans, baptisée Fifille. Inséparables, les deux amies s’étaient déjà vu refuser l’entrée de plusieurs EHPAD avant de trouver, par chance, cet établissement qui s’est montré plus compréhensif. Ce dernier n’en est d’ailleurs pas à son premier coup d’essai. En effet, il accueille déjà trois chats depuis plusieurs années.

« De toute façon, je ne l’aurais pas laissée, il aurait fallu m’emmener de force ! », clame haut et fort Annie, en parlant de sa Fifille.

Bien entendu, l’EHPAD d’Arles-sur-Tech a beau faire office d’exception (et d’exemple) parmi les EHPAD français, il n’en reste pas moins qu’il possède lui aussi ses limites. En effet, si chacun des cent pensionnaires était autorisé à amener un animal de compagnie, ce ne serait évidemment pas gérable.

La vidéo d’Annie et de Fifille :

Les personnes âgées et l’importance de leurs animaux de compagnie, un sujet encore trop peu abordé

On le sait, les animaux de compagnie revêtent une importance toute particulière pour les personnes âgées. Et pour cause, bien souvent, ce sont leurs compagnons les plus fidèles, avec qui ils partagent tout.

C’est notamment valable dans notre société actuelle où les personnes âgées sont nombreuses à être isolées. Les chiens ou les chats font donc parfois office de dernier rempart contre la solitude.

Mais, au-delà de cet aspect social, les animaux sont connus pour les nombreux bienfaits qu’ils peuvent apporter. En effet, leur présence dans un EHPAD ou tout autre établissement hospitalier est source de lien social, permet de stimuler la mémoire et surtout a un effet déstressant.

C’est d’ailleurs aussi l’avis de Heidi Yernaux, cadre de santé à l’EHPAD d’Arles-sur-Tech : « Rapidement, on a vu le bénéfice de la présence des animaux, ils apaisent, cela participe au bien-être de nos résidents ! ».

Partant de ce constat, et au vu du vieillissement de la population, il apparaît donc urgent de placer ce sujet au centre des débats…

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi :